Maxime Désiront et Michael Tourneux ont ainsi développé la Pandora Box qui repose sur le concept du bag-in box appliqué à la … parfumerie, en réduisant la sache à une contenance de 150 ml et l’étui en carton à une hauteur de 14 cm de large. « Notre concept est destiné à une eau de parfum qui, moins alcoolisée qu’un parfum, est plus compatible avec le plastique de la sache. En l’occurrence, nous avons travaillé sur deux types de plastique (dont un PCTA) qui sont compatibles avec un jus ayant un taux d’alcool de 90%. Si les deux qualités possèdent également des propriétés barrières aux gaz, aux arômes, une résistance chimique, des propriétés mécaniques fortes intéressantes, nous sommes aussi conscient qu’une étude plus poussée s’avère nécessaire» expliquent les deux étudiants. « Pandora Box est un emballage qui offre une alliance parfaite entre la technologie du bag-in-box et le carton» ajoutent les deux concepteurs qui soulignent l’intérêt du carton Frövi White qui « autorise une forme évasée originale ». Son grammage en fait un support suffisamment rigide pour bien protéger la sache, et son imprimabilité autorise tous les types d’impression. Nous avons également associé sur l’une des faces design et praticité avec une fenêtre stylisée pour visualiser le volume de parfum qui reste dans le flacon. La sache est soudée autour d’un système de vaporisation». Le concept PandoraBox s’inscrit dans la démarche d’éco-conception et la réduction des déchets, avec une séparation aisée des deux matériaux qui sont recyclables.
télécharger le document