Un mois avant l’ouverture de VINEXPO, le salon international du vin et des spiritueux, les Professionnels du Liège avec la FFSL et l’APCOR – Association Portugaise du Liège ont fait part de leurs dernières études démontrant les atouts du bouchage liège pour améliorer la compétitivité des vins français sur les marchés internationaux.
Les ventes de bouchons de liège représentent environ 70% du marché du bouchage des vins au niveau mondial. Selon une étude Nielsen menée sur les 100 marques de vin les plus vendues aux USA en 2009, le bouchon de liège est un accélérateur des ventes. Plus de 2/3 des marques étudiées utilisent le bouchage liège pour des vins vendus entre 6$ et plus de 15$. Les marques utilisant le bouchage liège enregistrent une hausse de leurs ventes de 11% tandis que les bouchages alternatifs sont en baisse (-1,3%). Selon cette même étude, 90% de la hausse des recettes des ventes est imputable à l’utilisation de bouchons de liège.



Selon une étude Ipsos menée en avril 2010, 89,3% des Français préfèrent le bouchon de liège à tout autre mode de bouchage. 96,3% des interrogés associent le liège à un savoir-faire traditionnel, 83,4% pensent que le liège est un signe de qualité du vin, 89,8% estiment que le liège permet de conserver tous les arômes du vin, et 84,7% notent que le liège permet de préserver le vin plus longtemps.
Concernant l’environnement, 47% des Français déclarent que «le respect de l’environnement est un critère très important dans le choix des produits et services offerts par les entreprises» (Etude Ifop 2010). Produit 100% naturel, le liège est un formidable piège à carbone : les forêts de chêne lièges dans le monde absorbent 14 millions de tonnes de CO2 par an, soit 280 allers-retours Paris-Londres en avion !
100% recyclable, les bouchons de liège sont désormais collectés pour être transformés et connaître une nouvelle vie sous forme de matériaux d’isolation, d’accessoires de mode.

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support