Texte Alternatif

Alléger l’échantillon et réduire son encombrement
En moins de dix ans, la division Gift and Promotion, chargée des mini-packagings au sein d’Aptar Beauty and Home, a réussi à implanter sur le marché deux concepts d’échantillons, conçus pour être à la fois économiques et écologiques. «Chez les parfumeurs, l’optimisation du coût d’une campagne d’échantillonnage passe généralement par l’emballage, souligne Isabelle Lallemant, vice-présidente du développement. Très tôt, nous avons donc cherché à diminuer le nombre de composants et de matériaux, ce qui revenait à réduire le coût de production et l’impact environnemental». C’est ainsi qu’est né, il y a 6 ans, Easy Spray Parfums, une flaconnette en verre étiré équipée d’une mini-pompe cylindrique, avec 6 composants au lieu de 12, un poids allégé de 30% et un coût énergétique de production réduit de 70%. Ce concept vient d’être décliné sur les échantillons de cosmétique, sous le nom de Easy Sense, et enrichi du dispositif Easy Clip Card, un clip sur carte, qui permet de supprimer le calage carton. Deux ans plus tard, le fabricant crée Imagin, le seul spray plat du marché. Il s’agit, en fait, d’une double poche de 8,5 x 5,5 cm - en carton pure cellulose choisi pour son aspect ressort pour la poche extérieure, en aluminium pour la poche intérieure -, plate et rigide, imprimée avec de l’encre à base d’huile végétale. «Dans ce cas, nous avons plutôt visé une logistique écologique, ajoute notre interlocutrice. Sans encartage, l’échantillon est moins encombrant et le coût de transport réduit». Thierry Mugler vient de l’adopter pour son dernier parfum Womanity présenté en presse magazine dans 19 pays. Ce concept plaît aussi aux acteurs de la cosmétique, pour lesquels il a été décliné sous le nom de Cosmin.

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support