Texte AlternatifSuite logique des investissements réalisés successivement depuis trois ans sur le site de Bigny, Mortagne et de Saint Seurin, la machine rethéloise représente une force de frappe sur le marché du carton ondulé dans la région, a souligné Bertrand Arnault, directeur général de Smurfit Kappa Région Nord-Est.
La machine qui est une Göpfert Evolution HBL 4 couleurs flexo est capable de transformer 10 000 feuilles de carton ondulé à l’heure en emballages, notamment des «prêt-à-vendre» à destination de l’industrie agro-alimentaire ou des «prêt-à-l’emploi» à destination de l’e-commerce. Par rapport à la découpeuse à plat qu’elle remplace, elle offre plus de capacité de production (elle va deux fois plus vite) et une meilleure précision d’impression. La machine accepte de nombreuses qualités de carton. Un écran vidéo permet de suivre tout le process.

A cette occasion, Luiz Martinez, pdg de Smurfit Kappa Ondulé France a rappelé la forte présence de Smurfit Kappa en Champagne-Ardenne qui, avec six implantations dont une papeterie, deux cartonneries, et un site de cartonnage, dessert notamment deux marchés importants que sont l’alimentaire et le e.commerce. Texte AlternatifLa présence de Smurfit Kappa dans cette région représente une capacité de production de 200 millions de m2 de carton ondulé, 70 000 tonnes de papier et de 120 millions de BIB. L’ensemble des sites emploie 850 personnes et réalise un CA de 200 M€.
(photo de g. à dr : L. Martinez, B. Arnault, T. Smurfit)

L’évènement sur le site de Rethel-Noiret coïncidant avec l’annonce, la veille, du rachat de SCA Packaging par DS Smith, Tony Smurfit, interrogé à ce sujet, a rappelé que son groupe restait toujours n°1 avec une pdm de marché aux environs de 21% et que la concurrence est toujours positive et crée un effet bénéfique d’émulation.

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support