Avec UHU stic ReNATURE, la société poursuit son engagement pour le développement durable et contribue à la protection des ressources et du climat de la Terre, dit-elle.

58% des matériaux utilisés dans la fabrication du tube sont des bioplastiques sous forme de polyéthylène (Bio PE) provenant de la canne à sucre, cultivée par les Brésiliens. La réduction des émissions de CO2 a ainsi été calculée à hauteur de 46% et la consommation des ressources fossiles réduite de 48%, indique UHU.

Texte AlternatifUHU a engagé l’institut autrichien de conseil environnemental Denkstatt pour calculer l’empreinte carbone et la quantité de ressources fossiles détenues dans le UHU stic ReNATURE, par rapport au stic UHU original (analyse du cycle de vie, conformément à la norme DIN EN-ISO 14044).
Le nouveau tube est 100% recyclable, indique la société.

Le recyclage du tube n'a pas été validé avec ReNATURE mais les études menées sur le stic classique ont montré que la combinaison PE/PP du stic peut être facilement recyclée dans un process normal de recyclage, nous a expliqué la société.
Les consommateurs doivent jeter le tube dans les poubelles de recyclage destinées au plastique, ajoute-t-elle. La colle ne perturbe pas le process de recyclage car tous les matériaux destinés au recyclage sont placés dans de l'eau froide pour séparer les matières restantes "non désirées", précise-t-elle. «Notre colle étant lavable à l'eau froide, le restant de colle disparaît complètement et permet ainsi au tube d'être parfaitement recyclé».

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support