La société a investi dans une solution MGI JETvarnish 3D pour réaliser du vernis sélectif 2D et 3D assorti du module iFOIL pour la dorure numérique.

Si les premières commandes ont surtout concerné le vernis depuis le démarrage de la machine en juillet dernier, les travaux se sont rééquilibrés en faveur de la dorure «avec une finesse dans les détails, une extrême brillance des teintes or et argent et une capacité de traiter des petites, moyennes et grandes séries» explique la société.

APP s’est positionnée sur un nouveau marché à mi-chemin entre la production de très petites séries (moins de 500 feuilles) et les grandes séries (jusqu’à 10 000 feuilles).

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support