Principale tendance : l’alimentation reste avant tout un plaisir pour une vaste majorité des consommateurs mondiaux, selon l’étude “Food 360”.
La qualité gustative arrive souvent en tête des critères d’achat (58% en moyenne). Pour les Français sur 15 critères d’achat, elle se situe au 4ème rang.
Les Français et les Britanniques (77%) mais aussi les Espagnols (76%) et les Allemands (75%) apprécient de s’offrir des produits alimentaires qu’ils considèrent comme des “petits luxes” et/ou des “purs moments de plaisir”.
Texte AlternatifTexte AlternatifDes petits coups de cœur que valorisent le packaging, comme le cabinet XTC de Xavier Terlet l’a illustré notamment avec La Moutarde Trésor (Savor Créations) et la Boule de Morilles sauvages (Borde).

La majorité des consommateurs est prête à découvrir de nouveaux produits alimentaires, 58% en moyenne. Les plus curieux sont les Moyen-orientaux (71%), suivis de près par… les Français (64%) et les Espagnols (63%) ; les moins curieux étant les Allemands (45%).

Texte AlternatifTexte AlternatifCette quête de qualité gustative et de variété se traduit par des attentes prononcées pour des produits de terroir ou de produits “authentiques”, notamment dans les pays européens et en Chine. Cette quête de variété et d’authenticité encourage un retour à une certaine nostalgie qui, là encore, passe par un packaging avec un design revisité, comme l’a expliqué XTC.

Autre tendance : les consommateurs veulent des produits plus sains, plus authentiques, plus locaux… Tendance qui rejoint leur comportement comme l’analyse TNS Sofres (voir ebonus suivant).
63% d’entre eux font de plus en plus attention à l’origine des produits alimentaires qu’ils consomment (plus particulièrement en Asie, Russie, Moyen-Orient et France: près de 70% et plus). Ils veulent des produits alimentaires simples pas trop transformés. C’est souvent le critère qui rassure le plus sur la qualité des produits alimentaires.
La France est le pays où la notion santé/alimentation est la plus forte (+20 pts vs 2014).

Texte Alternatif

Plus de six personnes sur dix se disent attentives à la composition des produits sur le packaging. 64% sont attentifs à la composition nutritionnelle du produit et aux informations sur l’emballage (55% en France).

L’étiquetage indiquant la provenance des produits rassure ; 63% regardent l’origine des Texte Alternatifproduits, 68% en France. Certaines marques commencent à mettre un flashcode sur l’emballage qui permet au consommateur d’avoir une information sur la traçabilité complète du produit acheté.

Les consommateurs favorisent également les producteurs locaux : environ deux tiers des Français (+7 pts vs 2014), mais les Allemands, Espagnols, Russes et Asiatiques contre seulement un peu moins de 50 % des Britanniques et Américains. Texte AlternatifLe Made In… qui privilégie aussi la proximité est également un moyen de satisfaire une revendication écologique grandissante. L’etude TNS Sofres relève une forte demande en France, avec 8 Français sur 10 (+10 pts vs 2014).

Tendance importante : l’alimentation durable devient un critère majeur pour une immense majorité de consommateurs qui jugent important de réduire le gaspillage alimentaire. Ils sont près de 89%, et en France 96%.
Ce qui explique l’intérêt pour les produits dits moches et moins chers parce que bruts et naturels, et qui sont aussi utilisés par des marques pour les transformer.

Cette tendance se traduit pour l’emballage par une limitation du suremballage, le développement de la “dose correspondant à un usage” qui évite le sur-stockage et donc souvent le gaspillage, et la progression de l’intérêt pour les emballages recyclés (54% des consommateurs, 53% en France).

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support