Société d’ingénierie et d’intégration en informatique industrielle et en automation, Ekium intègre ainsi en France l’offre clé main d’Adents comprenant sa solution logicielle de sérialisation et son réseau de partenaires machine qualifiés.

Il a été un des premiers à rejoindre le programme de certification Adents Solution qui permet aux intégrateurs de monter en compétence sur la commercialisation et le déploiement de la solution logicielle Adents. Ekium a compris que la sérialisation n’était pas simplement une problématique «machine» mais qu’il fallait également s’attaquer à la gestion complexe des numéros de série impliquant le déploiement d’un logiciel flexible, capable d’évoluer dans un environnement réglementaire en constante évolution, explique Adents.

Pour renforcer la sécurité du circuit de distribution et lutter contre les médicaments contrefaits, une quarantaine de pays dans le monde se sont dotés de réglementations imposant l’identification de chaque boîte de médicament par un numéro de série unique.

Pour le marché européen, la sérialisation sera obligatoire à partir du 9 février 2019 (directive EU 2016/161). La réglementation européenne impose aussi un dispositif anti-effraction.

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support