Les deux sociétés ont signé un accord de création d'un consortium pour l'industrialisation de la technologie de bio-recyclage conçue et développée par Carbios.

Cette dernière a développé un procédé de recyclage enzymatique des plastiques permettant la régénération complète des composés initiaux (monomères) ayant initialement servi à les produire. Après séparation et purification, ces monomères pourront être réutilisés pour la synthèse de plastique vierge, sans perte de valeur de la matière recyclée. Cette voie biologique s'affranchit des contraintes des procédés conventionnels de recyclage et permet pour la première fois d'ambitionner une réelle économie circulaire dans la gestion du cycle de vie des plastiques.

L'Oréal et les industriels membres du consortium bénéficieront des développements de cette innovation et auront accès en priorité aux premières productions disponibles. Le groupe de cosmetique/parfumerie utilisera cette nouvelle technologie dans la conception de ses emballages.

«L'Oréal est engagée depuis de nombreuses années dans un programme ambitieux de conception d'emballages responsables. Aujourd'hui, nous utilisons jusqu'à 100% de plastique recyclé pour certains de nos emballages. Nous avons décidé d'aller encore plus loin : avec cette technologie innovante de Carbios, L'Oréal contribue à l'industrialisation du bio-recyclage des plastiques. C'est une formidable opportunité pour l'environnement et la création de ce consortium permet de favoriser la dynamique d'économie circulaire» a souligné Philippe Thuvien, Directeur Packaging & Développement du groupe.

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support