Müller, qui a déjà acquis les usines de Nampak à côté de ses laiteries situées à Bellshill et Manchester, est en négociations avancées pour acheter celles adjacentes à ses laiteries de Foston et Severnside.

Texte Alternatif«Nous sommes conscients de la nécessité de réduire l'utilisation du plastique et avons travaillé avec nos fournisseurs pour en éliminer 10 000 tonnes de nos bouteilles de lait depuis 2016. Nous augmentons également activement l'utilisation de plastiques recyclés et recherchons des niveaux significativement plus élevés d'innovation en matière d'emballage durable.

La propriété des actifs d'emballage immédiatement adjacents à nos laiteries nous donne un avantage significatif dans notre secteur. Plutôt que de dépendre de fabricants tiers ou d'acheter et de transporter des emballages vides depuis des usines éloignées, nous aurons la possibilité de fabriquer des bouteilles de lait dans nos propres usines et de les convoyer directement sur nos lignes de remplissage» précise Müller.

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support