Issu d’une biotechnologie analytique in-vitro innovante, OEDTest permet, via 2 tests complémentaires aux techniques classiques, de rechercher, quantifier et identifier toute activité perturbatrice endocrinienne, de type œstrogénique. expliquent les sociétés.

Ces tests visent à évaluer le risque Å“strogénique potentiel des molécules provenant des produits alimentaires, cosmétologiques, pharmaceutiques, d’entretiens, phytosanitaires, … « mais aussi celui des emballages et tout particulièrement des interactions contenant/contenu » ajoutent les concepteurs.

Plus d’infos dans un prochain numéro d’Emballage Digest.

"Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support''