Selon le Groupe LSDH-Laiterie de Saint-Denis de l’HĂ´tel qui, aux cĂ´tĂ©s de Paprec, des sociĂ©tĂ©s PDG Plastiques et SGT ainsi que Carrefour, le dossier avance sur les trois volets qui visent Ă  renforcer le recyclage du PET opaque :

- trouver d’autres opacifiants à ceux utilisés aujourd’hui pour opacifier le PET (en particulier l’oxyde de titane-TiO2) et évaluer leurs concentrations.
- optimiser le tri notamment des bouteilles plastiques colorées pour obtenir des balles de mono-matière contenant des bouteilles PET opaque avec un taux inférieur à 5%, balles répondant aux spécifications Q5, et créer ainsi un possible troisième flux à côté des ceux du PET cristal et PET coloré.
- tests en cours pour valider le recyclage du PET opaque apte au contact alimentaire pour assurer la boucle bottle to bottle, selon les spécifications établies par l’EFSA - l’Autorité européenne de sécurité des aliments et son groupe scientifique (CEF).

D’autres acteurs industriels du secteur du plastique s’intéressent au dossier et mènent également des évaluations et des tests.

"Reproduction interdite sauf accord Ă©crit d'Emballage Digest ou mention du support''