Les parures sont d’abord réalisées à la main dans les ateliers de Maison Guillemette puis envoyées sur le site de production de Guerlain où elles sont mises en place.

La confection de la parure commence par la découpe du cordon qui est légèrement nacré et pailleté. Puis se poursuit par la mise en place des pétales en organza qui ont été découpés au laser pour une précision optimale.

Texte AlternatifLes couturières cousent les pétales un à un, le long du cordon. Elles débutent avec celui positionné au centre du cordon et viennent étoffer progressivement la parure de part et d’autre.

La parure est terminée avec un pétale cousu à chacune des extrémités du cordon pour une finition qui reproduit la clochette de muguet.

Au total, 20 pétales sont nécessaires à la confection d’une parure. Ce minutieux travail à la main rend chaque parure unique : aucune n’est parfaitement semblable.

Une fois tous les pétales cousus et leur qualité vérifiée un par un, la parure est allongée pour contrôler le rendu et garantir le volume en tirant sur certains pétales. Cette vérification effectuée, la parure est terminée. Elle rejoint le site de production de la Maison Guerlain où elle sera nouée par les doigts de fée des «Dames de Table».

Texte AlternatifSur le site de production de la Maison Guerlain à Orphin, ces Dames vont attacher à la main la parure sur le col du flacon Abeilles 125 ml et nouer le cordon.

Elles positionnent ensuite les deux pendants de sorte à garantir la lisibilité du nom et un tombé parfait, à l’image desclochettes qui parent un brin de muguet.

Texte AlternatifUne fois terminé, le flacon avec sa parure pièce est déposé avec soin dans son écrin, accompagné de sa cartelette.

Cette édition limitée est disponible à partir du 2 mai 2018.

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support