Dans un contexte où chaque marque cherche à animer la blogosphère et à dominer les réseaux sociaux, sortir du lot peut être un vrai casse-tête, analyse DS Smith.

Pour exploiter ce filon, marques et distributeurs doivent se montrer plus «smart» que jamais. Les consommateurs ne sont pas seulement plus exigeants, ils sont aussi plus impliqués, plus prudents dans leurs dépenses, tout en étant plus au fait des options à leur disposition, remarque DS Smith.

«Désormais, l'emballage dans lequel un article est présenté est un facteur clé pour l'achat, qu'il soit effectué en magasin ou en ligne. Ces tendances sont aussi pertinentes pour l'emballage secondaire qu’elles le sont pour les autres aspects de la vente au détail. L'emballage secondaire permet d'empiler et de maintenir les produits en place sur les linéaires, pendant le transport, etc. Il joue un rôle particulièrement essentiel en garantissant la protection des marchandises et leur transport en toute sécurité, du fabricant à leurs destinations finales» observe DS Smith.

À l'instar de la vente au détail, l'emballage secondaire connaît une croissance phénoménale, poussée conjointement par les technologies et la demande des consommateurs.
Facilité de recyclage, ouverture facile, mise en linéaire, personnalisation, connexion : un grand nombre de facteurs peuvent influencer le comportement d'achat.

Tendance 1. Des acheteurs plus exigeants. En quête de produits plus naturels, près de la moitié des Millennials font leurs achats dans les allées secondaires d’un supermarché.

Tendance 2. Des offres ciblées et personnalisées. 76% des consommateurs se rendront plus probablement dans un magasin après avoir reçu une offre promotionnelle personnalisée sur leur smartphone.

Tendance 3. Vivre une expérience chez soi. Plus de la moitié des clients ayant acheté en ligne déclarent qu’ils commanderaient à nouveau si les produits sont dans un emballage personnalisé.

Tendance 4. L’engagement dans une démarche éthique et responsable. 84% des personnes interrogées tiennent compte de la RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) pour acheter un produit et décider du lieu d’achat.

Tendance 5. Moins d’emballages et plus de recyclage. Un nombre croissant d’acheteurs sur le web se soucient de l’utilisation excessive d’emballages et de leurs secondes vies.

Tendance 6. Un emballage adapté à l’âge. De la génération Z aux seniors, l’emballage doit répondre aux attentes de tous les consommateurs.

«Nos équipes travaillent main dans la main avec nos clients partenaires, pour garantir l'efficacité de leurs packagings, depuis l’émergence de leurs références en linéaire, jusqu'à leur recyclage. Qu’il s’agisse de rehausser l’expérience de la vente au détail, ou de révolutionner les interactions entre les marques et leurs clients, nos solutions, à la pointe de l’innovation, se révèlent ainsi de sérieux atouts pour les marques qui nous font confiance» conclut Marc Chiron, Directeur Commercial, Marketing et Innovation chez DS Smith Packaging France.

Texte Alternatif

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support