Cofepac juge regrettable que le caractère renouvelable n’ait pas été intégré dans les orientations de la Feuille de route «laquelle par ailleurs prévoit une obligation d’intégrer du recyclé dans les emballages neufs».

Pour les emballages à base de papier-carton, cette obligation n’est clairement pas nécessaire et pourrait être contre productive, souligne Cofepac.

«La fermeture de la boucle matière de notre industrie (89% de taux de recyclage) traduit la part prépondérante du recyclé dans ses emballages ; seuls quelques usages spécifiques peuvent nécessiter l’emploi de fibres vierges» précise Cofepac.

Le secteur de l’emballage ne se limite pas aux emballages plastiques et c’est un secteur fortement concurrentiel au sein duquel des solutions d’emballages, à base de matériaux différents aux caractéristiques environnementales y compris de gestion de fin de vie différentes, sont en compétition permanente avec des innovations constantes conduisant à des substitutions, y compris de matériaux.

En conséquence :
- Il ne saurait y avoir dans l’emballage que des approches transversales.
- Tous les emballages doivent être soumis aux mêmes contraintes de fin de vie ; chacun doit payer pour ce qu’il coûte et financer les investissements qui peuvent être nécessaires pour lui dans le cadre de la REP.
- Dans la REP Emballage, le «barème amont, celui des éco-contributions» doit être soumis à la règle de l’équité appliquée aux emballages et par voie de conséquence aux metteurs en marché.
- De la même manière, cette REP est singulière : si elle doit, bien entendu, mobiliser avant tout les metteurs en marché, elle ne peut exclure, en particulier, des instances de gouvernance, les fabricants d’emballages, directement concernés, et qui se sont engagés résolument dès l’origine.
En effet, les fabricants d’emballages jouent et doivent jouer un rôle déterminant dans la mise en oeuvre de l’éco-conception laquelle est indispensable au développement du recyclage.

Cofepac insiste pour dire qu’il est essentiel qu’il soit «tenu compte de la diversité des types d’emballages et de leurs rôles différents et complémentaires, c’est une chaîne emballage articulant des emballages différents dont il s’agit».

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support