Miles Roberts, pdg du groupe DS Smith, explique ces bons résultats «grâce à notre innovation et à nos relations étroites avec les clients. Nous capitalisons sur les tendances de croissance du moment telles que l'essor du commerce électronique, le besoin en produits durables et l'évolution des habitudes d'achat des consommateurs. Nous gagnons des parts de marché et affichons de très bonnes performances en termes de marge, malgré l'impact du coût des matières premières».

Texte Alternatif

Le groupe annonce aussi une forte croissance organique en volume des caisses avec +5,2%. Une croissance observée dans toutes les régions. Notamment en France comme l’a souligné Thibault Laumonier, directeur général de DS Smith Packaging France. L’hexagone «a pleinement contribué à la croissance du groupe de par ses bons résultats et son investissement dans le domaine du e-commerce et les solutions d’emballages durables. DS Smith Packaging France assoit ainsi son leadership sur le marché français du carton ondulé et nul doute que la proposition d’acquisition d’Europac contribuera au renforcement de ce développement».

Sur le continent nord-américain, le groupe note également une excellente performance des entreprises. Le groupe DS Smith indique que ses résultats sont conformes aux objectifs à moyen terme. Il observe une forte performance des marges malgré l'impact du coût des matières premières et des bénéfices financiers durables.

DS Smith, qui prévoit une bonne dynamique pour 2018/19, annonce qu’une revue stratégique de la Division Plastics est en cours.

Texte Alternatif

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support