Outre l’effet de change négatif (dévalorisation du dollar américain et du peso mexicain qui représente 4,6 M€), l’activité intègre la cession fin 2017 du site de Dole (4,6 M€ au 1er semestre 2017), et la cession du pôle Agroalimentaire & Distribution (23,8 M€ au 1er semestre 2017).

Luxe & Beauté : l’activité, à taux de change et périmètre constants, est en progression de +3,0% sur le 1er semestre 2018, portée par une forte progression (+6 M€) de la vente de projets (études et moules) par rapport au 1er semestre 2017. Le chiffre d’affaires du 1er semestre 2018 (100,3 M€) confirme la forte progression de l’activité européenne (+12,2%) portée par plusieurs lancements très significatifs. Hors projet (études et moules), l’activité européenne est en progression de +3,4%. Aux US et en Chine (environ 20% de l’activité), affectée par une année 2017 difficile, l’activité reste en retrait de -21,1% à TCPC, ne bénéficiant pas encore des effets de la nouvelle organisation orientée clients, en cours de déploiement.

Santé & Industrie : à taux de change et périmètre constants, l’activité est en retrait de -0,9%, affectée par des ventes de projets (études et moules) en baisse, mais portée par l’activité de production. Dans la continuité du 1er trimestre 2018, à taux de change constant, l’activité de production est en progression sur toutes les zones géographiques et tous les marchés, confirmant sa hausse par rapport au 1er semestre 2017.

Chimie de Spécialités : l’activité, à taux de change et périmètre constants, est en hausse de +16,3% sur le 1er semestre 2018. La période bénéficie d’un effet de base 2017 favorable et de livraisons non récurrentes au 1er semestre. Globalement, la décélération anticipée du marché de l’alumine se poursuit, particulièrement en Europe. Elle est désormais neutralisée par la croissance du marché du polissage et des autres activités d’oxydes spéciaux.

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support