En 2017, le chiffre d’affaires total du secteur est estimé à 8,1 milliards et la production a augmenté de 5%.

En 2018, les premières tendances confirment un ralentissement et la valeur des ventes s’essouffle au premier semestre 2018.

Si les secteurs clients (cosmétique, savons et produits d’entretien, pharmacie, chimie, transport et entreposage) s’améliore et tire la croissance de l’activité, en revanche les industries agroalimentaires qui représentent près de 68% du secteur d’activité marquent le pas.

Une analyse opérée pour Elipso par le Cabinet Asterès qui conduit tous les ans une etude économique anuelle sur ce secteur de l’emballage.

(Plus d’infos dans un prochain n° d’Emballage Digest).

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support