Texte Alternatif«La combinaison des deux permet aux fabricants de réduire leur consommation de plastique» explique la société. Et de passer à un modèle alternatif. «Les tests ont montré que les producteurs de fruits frais pouvaient réaliser une réduction de plastique de 95% en passant aux barquettes en cellulose ou en carton associées au film KPeel». La gamme de films d’operculage convient aux applications ambiantes, réfrigérées, congelées et au passage en four. L'anti-buée est disponible pour les emballages réfrigérés, et la gamme peut être imprimée. Les films peuvent être imprimés, et laminés pour ajouter des fonctionnalités telles qu'une meilleure résistance. KPeel est disponible dans des épaisseurs allant de 16 à 40 microns. Des solutions mono-PET sont également disponibles. Le fabricant travaille également sur une gamme de films de pelliculage compostables.

Extrait de la revue n° 633 - Novembre 2018. Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support