Situé aux Etats-Unis, le pilote qui peut traiter 430 Kg/jr évalue la technologie Bio-TCat™ de production d’aromatiques bio-sourcés par conversion thermo-catalytique de la biomasse. Et prépare son passage à l’échelle industrielle.

Texte AlternatifLe procédé ouvre la voie à la production de bio-aromatiques (benzène, t et toluène, xylènes) à partir de matières végétales non alimentaires (résidus agricoles, déchets forestiers, cultures dédiées).

Le procédé Bio-TCat™ va permettre de fournir à l’industrie chimique des molécules bio-sourcées pouvant être utilisées dans la production de matières plastiques notamment pour l’emballage, à un coût compétitif par rapport aux voies issues du pétrole. Et avec une réduction de l’ordre de 60% de C02 dans toute la chaîne de production du PET, précise IFPEN.

La commercialisation sous licence exclusive de la technologie Bio-TCat™ est annoncée pour 2020, et sera assurée par Axens.

Outre IFPEN et Axens, Anellotech compte parmi ses partenaires la société Jonhson Matthey ainsi que le groupe Suntory. Connu en France notamment pour la marque Orangina, ce dernier est présent dans les sodas, les bières, les spiritueux…

Reproduction interdite sauf accord Ă©crit d'Emballage Digest ou mention du support