Matignon n’aurait pas encore fixé de calendrier, le grand débat jaune et autre occupant les esprits et les emplois du temps, mais pas que.

Les discussions avec certains acteurs concernés ne sont pas closes et portent notamment sur tout ce qui concerne la fiscalité des déchets (national, régional, locale…).

Quant aux ordonnances, elles devraient renvoyer à la Feuille de route de l’Economie circulaire.

Par ailleurs, plusieurs organisations environnementales (collecte, recyclage, recupération, réutilisation…) ont écrit au Premier ministre, estimant que le projet de loi est frileux dans ses objectifs et ambitions.

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support