Texte AlternatifSelon European Bioplastics, la capacité mondiale de production de bioplastiques qui était de 4,2 millions de tonnes en 2016 devrait passer à 6,1 millions de tonnes en 2021.

De nombreuses applications industrielles sont aujourd’hui possibles grâce à l’extraction de l’amidon contenu dans les céréales dont le secteur de l’emballage, les produits d'hygiène (cotons tiges,...) figurent parmi les débouchés.

Texte AlternatifPrécisément, les capacités de production de bioplastiques se développeront grâce notamment à l’emballage rigide (5,8 Mt), suivi par l’emballage flexible (587 000 t).

Ces matières biosourcées sont intéressantes pour leur biodégradabilité et/ou compostabilité, leur barrière aux odeurs et arômes, résistance aux graisses.

Aujourd’hui, environ
 10% des matières premières utilisĂ©es par l’industrie de la chimie sont d’origine vĂ©gĂ©tale (source : Association Chimie du VĂ©gĂ©tal - Ă©tude Ifop 2018) et les surfaces nĂ©cessaires pour produire des bioplastiques sont estimĂ©es 1,1 million d’hectares, reprĂ©sentant 0,022% des terres agricoles (source European Bioplastics 2016).

Reproduction interdite sauf accord Ă©crit d'Emballage Digest ou mention du support