Le PACTE qu’ont signé Auchan Retail France, Biscuits Bouvard, Carrefour, Casino, Coca-Cola European Partners, Danone, Franprix, L’Oréal, LSDH, Monoprix, Nestlé France, Système-U, Unilever, la Fondation Tara Expéditions et le WWF France, et avec le soutien du réseau des Plastics Pact de la Fondation Ellen MacArthur, vise à ce que ces acteurs passent d’un modèle linéaire «fabriquer, consommer, jeter» à une économie circulaire du plastique en France.

Texte AlternatifLeurs engagements vont notamment s’attacher à :

• Établir une liste des emballages devant être désignés comme problématiques ou inutiles et pour lesquels des mesures pour leur élimination devront être prises ;
• Atteindre collectivement 60% d’emballages plastiques effectivement recyclés d’ici 2022 ;
• Eco-concevoir les emballages pour les rendre réutilisables, recyclables ou compostables à 100% d’ici 2025 ;
• Mener des actions de sensibilisation et de pédagogie auprès du grand public sur les enjeux de la pollution plastique.

Pour s’assurer que les engagements soient respectés, dès 2021 des travaux seront réalisés tous les six mois afin d’évaluer les avancées qui seront rendues publiques annuellement. Ainsi, les entreprises signataires devront, par exemple, indiquer le taux de matières plastiques recyclées incorporées dans les emballages.

Les engagements des acteurs des produits grande conso – industriels et distribution – se traduiront notamment par le fait que :

• Les briques de certaines boissons (lait et jus de fruits) ne contiendront plus d’aluminium et les pailles en plastique qui parfois accompagnent les boissons seront remplacées.
• Le fromage à la coupe libre-service sera désormais emballé dans du carton recyclé et recyclable en remplacement des barquettes polystyrènes.
• D’une mise en place d'un espace BIO où les fruits et légumes, les céréales et légumineuses ne sont pas emballés mais en vrac.
• Certaines marques de lessive seront désormais emballées dans des contentant 100% recyclables. Progressivement ces emballages contiendront de la matière recyclée avec l’ambition d’y incorporer 50% de matière plastique recyclée et jusqu’à 100% pour certains autres produits d’entretien courant.
• D’une mise sur le marché français d’une gamme de shampoing et d’après-shampoing dont les flacons seront entièrement constitués de matières recyclées.

Texte AlternatifCe PACTE s’inscrit dans la lignée de la Feuille de route pour l’économie circulaire, de la Stratégie européenne sur les matières plastiques et dans la perspective de la loi économie circulaire.

Reproduction interdite sauf accord Ă©crit d'Emballage Digest ou mention du support