Texte AlternatifApplic’Etains est une entreprise spĂ©cialisĂ©e dans la fabrication d’étiquettes adhĂ©sives en Ă©tain pur. Son fondateur, Thierry Vandenbosch, est issu de la 4ème gĂ©nĂ©ration d’une famille fabriquant des objets dans ce matĂ©riau. Pour innover et se renouveler, il a eu l’idĂ©e de dĂ©velopper des Ă©tiquettes pour dĂ©corer des produits de luxe. Aujourd’hui l’entreprise est mondialement connue (80% de sa production part Ă  l’export), et on compte parmi sa clientèle beaucoup de marques de vins et de spiritueux, ainsi que des cĂ©lĂ©britĂ©s pour divers projets. «Nos Ă©tiquettes faites Ă  la main peuvent ĂŞtre fournies en planche ou en bobine. Nous produisons Ă  partir de 100 Ă©tiquettes et jusqu’à l’infini, nous sommes ainsi en mesure de suivre tout type de projet. Nous disposons d’une ligne de production unique au monde, qui nous permet de fabriquer de l’étain colorĂ© sur mesure avec une finition mat ou brillante. L’idĂ©e du dĂ©veloppement d’étiquettes en bobine est venue du besoin d’un client dans le monde du vin : il commandait de grosses quantitĂ©s et voulait optimiser le temps d’application» raconte Silvia Lucero Laissus, commerciale pour l’entreprise.

Texte AlternatifLa société utilise des feuilles d’étain pur à 99%. C’est un étain d’orfèvrerie, sans plomb, compatible avec le contact alimentaire. «Nous travaillons à partir de l’étain laminé et nous pouvons proposer des reliefs en 3D, du creux et même reproduire des textures comme le cuir, le liège etc…» ajoute-t-elle. L’épaisseur de base de l’étain reçu est de 0,20mm et peut atteindre jusqu’à 0,80 mm grâce aux reliefs. C’est un métal non ferreux et malléable. «A partir du fichier vectoriel du client, quand le design 3D fait par notre équipe est validé, le moule est fabriqué puis l’étain est pressé» détaille-t-elle.

Extrait de la revue n° 636 - Mars 2019. Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support