Texte AlternatifEn remplaçant peu à peu les automates programmables par des systèmes à base de PC industriels, la révolution informatique a profondément modifié l'esprit et l'usage des machines d'emballage, notamment des ensacheuses. «Chez ICApar exemple, le système PacDrive «troisième génération» de Schneider Electric est capable aujourd'hui de coordonner tous les mouvements et de gérer très facilement l'ensemble des contrôles d'une ligne» commente Thierry Prud'homme, pdg des Établissements Prud'homme.

Développé par ICA, le logiciel associé non seulement optimise en permanence le fonctionnement des équipements, mais collecte un grand nombre de données relatives à la productivité ou symptomatiques d'éventuels dysfonctionnements. «Ce programme enregistre puis classifie - selon les causes et la fréquence d'apparition - chaque arrêt de production et mémorise l'ensemble dans un fichier Excel extrêmement utile pour les responsables d'atelier ou de maintenance» précise le dirigeant. On entre là dans le domaine des services avec, en cas de panne, la mise à disposition d'un manuel de maintenance en ligne et d'une téléassistance. Pour cette dernière, un dispositif baptisé Gate Manager est en outre installé en standard afin de s'affranchir des fréquents problèmes de réseau ou de connexion, et ceci quel que soit le pays. «Sur le site web d'ICA, chaque client peut accéder directement à tous les éléments techniques de sa propre machine, représentée en 3 D, et identifier ses pièces de rechange sans risque d'erreur avant de passer commande. Il existe aussi chez ICA une base de connaissances qui répertorie toutes les anomalies déclarées ainsi que les remèdes possibles» ajoute Thierry Prud'homme.

Extrait de la revue n° 637 - Avril 2019. Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support