Texte AlternatifStoropack, spécialiste de l’emballage de protection, a rejoint BASF dans ce projet, tout comme trois autres sociétés (Jaguar Land Rover, Südpack et Schreiner Electric), et a présenté les premiers prototypes : des emballages en PSE. Storopack l’a utilisé pour réaliser une solution pré-qualifiée pour le transport de produits pharmaceutiques thermosensibles, ainsi qu'une boîte innovante isolante pour le transport de denrées alimentaires et de poisson frais.

Texte AlternatifLes deux prototypes ont fait la preuve de leur performance, offrant le même niveau élevé de qualité que les solutions d'emballage Storopack fabriquées à partir de PSE conventionnel. Ils répondent également aux normes rigoureuses d'hygiène et de sécurité alimentaire. Le processus ChemCycling extrait du gaz de synthèse ou de l'huile de pyrolyse des déchets plastiques mélangés. Les deux peuvent être utilisés comme matière première par l'industrie chimique, par exemple pour Styropor® Ccycled qui offre une alternative au PSE conventionnel dans la production d'emballages. Le recyclage chimique constitue ainsi une alternative plus durable que l'incinération et l'enfouissement, encore permis dans certains pays européens. Les produits certifiés ecoloop ouvrent donc la voie à de nouvelles possibilités en termes de réutilisation du plastique.

Extrait de la revue n° 641 - Septembre 2019. Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support