Texte AlternatifCCEP prévoit 500 millions d'euros pour renforcer encore ses capacités de production et sa distribution. Après avoir investi 350 millions d'euros depuis 2013, la filiale continue d'investir pour adapter son outil de production à l'évolution des attentes des consommateurs et pour accélérer sa transition vers une économie circulaire et l’adaptation de ses emballages.

Ainsi, après avoir ajouté une ligne d'embouteillage dédiée aux bouteilles en verre en 2019, CCEP investira dans son usine de Socx (Dunkerque) dès 2020, notamment pour l’équiper d’une ligne d'embouteillage aseptique de pointe, lui permettant de répondre à la demande croissante des consommateurs français pour Fuze Tea, la marque de thé glacé lancée en 2018, et pour Tropico, la marque française de boissons aux fruits, acquise par The Coca-Cola Company en septembre 2018.

Des investissements supplémentaires dans les 5 usines CCEP en France permettront également d'introduire une plus grande quantité de matériaux recyclés dans les bouteilles ou les canettes et de remplacer le plastique par le carton pour les emballages secondaires.

Reproduction interdite sauf accord Ă©crit d'Emballage Digest ou mention du support