Texte AlternatifL’encre FB655 offre une bonne dĂ©finition d’impression avec des points aux contours très nets, sans bavures, quel que soit le support imprimĂ© (Ă©tuis en carton, opercules en aluminium, plastiques rigides en PET, PE ou PP, certains supports mĂ©talliques). Elle permet ainsi d’imprimer des codes Datamatrix ou QR faciles Ă  relire. Mais le point fort de cette nouvelle gĂ©nĂ©ration d’encres Ă  base d’alcool rĂ©side dans le fait de se passer de kit de pressurisation et de branchement sur l’air comprimĂ© de l’usine. Financièrement, le gain est significatif : pas d’investissement dans un accessoire, pas de consommation d’énergie (air comprimĂ©). Autre avantage : l’encre FB655 est faiblement odorante, comparativement Ă  d’autres encres classiquement utilisĂ©es dans le jet d’encre, ce qui rend son utilisation beaucoup plus agrĂ©able pour les opĂ©rateurs. Sa base d’alcool est un avantage dans l’industrie agroalimentaire car l’odeur n’altère pas les propriĂ©tĂ©s organoleptiques des produits. Enfin, l’encre FB655 affiche une consommation d’additif infĂ©rieure de 50 % Ă  une encre classique, un gain financier et environnemental significatif. Conforme Ă  toutes les règlementations en vigueur liĂ©es au packaging (REACH, GMP, HACCP, Swiss Ordinance, NestlĂ© Guidance Note), l’encre FB655 fonctionne avec la dernière gĂ©nĂ©ration d'imprimantes Ă  jet d’encre 9450 de Markem-Imaje.

Extrait de la revue n° 646 - Mars 2020. Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support