Texte AlternatifPour éviter tout risque de décoloration des produits ou changement d’odeur induit par cette exposition, le verrier italien Bormioli Luigi a mis au point deux nouvelles solutions pour protéger les pots et flacons de verre haut de gamme, sans compromettre leur rendu esthétique. La première se veut simple à mettre en place et «prête à l’emploi». Il s’agit d’une laque transparente ultrabrillante anti-UV avec laquelle on vient traiter la surface du verre. La seconde est plus technique : elle consiste à introduire un système filtrant à base de composants inorganiques lors de la production du verre pour créer un effet bouclier dans la matière. Le pouvoir filtrant est à adapter selon l’épaisseur du verre, et son efficacité testée par Bormioli Luigi grâce à un test d’exposition accélérée à la lumière. A noter que l’intégration de ce filtre est aussi possible dans un verre recyclé, et qu’il ne pose aucun frein à sa décoration et son recyclage.

Extrait de la revue n° 647 - Avril 2020. Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support