De nombreux gobelets en papier, du fait de leur revêtement plastique, représentent souvent un défi à recycler. A San Francisco, les pilotes vont utiliser des gobelets Muuse en acier inoxydable à double paroi, avec un couvercle en polypropylène et un joint en silicone. Dotés de QR codes, ils seront scannés à réception et au retour sous 5 jours, moyennant pour le consommateur une remise de 25 cents. Un non-retour lui coûtera 15 dollars. Les modèles CupClub composés de polypropylène vierge, avec des couvercles en polyéthylène basse densité, sont dotés d’étiquettes RFID et pourront être empilés aux points de dépôt, à Palo Alto. Les précédents pilotes ont atteint un taux de retour de 97%, selon Safia Qureshi, fondatrice et pdg de CupClub. Le NextGen Cup Challenge, qui comprend Coca-Cola, Wendy’s, Nestlé et Yum! Marques (avec des chaînes telles que KFC et Taco Bell), souhaite déjà élargir l’opération à plus grande échelle sur des récipients de boissons chaudes et froides.
(Packaging Strategies, 27 février 2020)