Texte Alternatif

Avant de démarrer cette collaboration avec CHEP, Easydis avait sa propre flotte de camions dédiée au transport des palettes chargées, de ses plateformes logistiques aux magasins du groupe Casino. Pour optimiser cette flotte et profiter de l’adéquation de leurs réseaux logistiques, CHEP a proposé à Easydis de piloter les flux retour des palettes. Un exercice que CHEP a déjà déployé avec six autres distributeurs sur un modèle identique. En effectuant lui-même les flux retour des supports vides de ses entrepôts, jusqu’aux centres de services de CHEP, Easydis a gagné en fluidité.

CHEP livre ses propres clients industriels en palettes vides, environ 2 millions de palettes bleues livrées chaque année, qu’ils chargent et livrent aux entrepôts Easydis. Une fois déchargées de leurs produits par Easydis, celui-ci gère et transporte 875 000 palettes vides au départ de six de ses entrepôts vers les centres de services CHEP situés à proximité. Quant à CHEP, il gère le retour des supports restants, soit 1 150 000 palettes en provenance des autres entrepôts Easydis. L’étendue du réseau de CHEP en France, avec ses 27 centres de services, lui permet d’en avoir au moins un situé à proximité d’un site Easydis.

Ce partenariat s’intègre dans les ambitions de CHEP, qui s’est engagé à travers son programme Zero Waste World et dans FRET21, à réduire de 7 % ses émissions d’équivalent CO2 d’ici 2021. En Europe, au cours de l’année 2019, les solutions collaboration transport de CHEP ont permis d’économiser 4 399 227 kilomètres et 3553 tonnes de CO2. D’autres projets sont actuellement à l’étude, notamment pour étendre cette collaboration à d’autres lignes, vers des centres de services CHEP ou directement vers des clients de CHEP.

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support