Texte Alternatif

Lors de son allocution, FrĂ©dĂ©ric Mignot, PrĂ©sident du groupe SGT a rĂ©affirmĂ© son engagement en faveur du dĂ©veloppement durable : «nous sommes conscients des enjeux Ă©conomiques et Ă©cologiques qui se jouent actuellement, et avons dĂ©cidĂ© de contribuer activement au dĂ©veloppement d’une Ă©conomie circulaire performante dans le secteur des emballages en proposant davantage de plastique recyclé».

L’objectif du groupe est clair : accĂ©lĂ©rer l’incorporation de plastique recyclĂ© dans la production de nouvelles prĂ©formes conformĂ©ment aux nouvelles rĂ©glementations europĂ©ennes, qui prĂ©voient que d’ici 2025, les bouteilles en PET devront obligatoirement intĂ©grer 25% de matières recyclĂ©es. Cette obligation fait du circuit fermĂ© «bottle-to-bottle» Ă  la fois «une prioritĂ© industrielle et rĂ©glementaire».

Texte Alternatif

Aujourd’hui, la SGT s’inscrit pleinement dans les enjeux de son nouveau plan d'actions de 4 ans qui vise le modèle circulaire et s’appuie sur la politique des 3R : Reduce, Reuse, Recycle. Si la crĂ©ation de la SGR illustre le «R» de Recyclage, le groupe entend Ă©galement rĂ©pondre aux objectifs de RĂ©duction et de RĂ©emploi. «Nous travaillons sur l’allègement des bouteilles plastiques depuis toujours et nous n’avons cessĂ© de progresser techniquement dans ce domaine pour satisfaire nos clients Ă  la recherche de rĂ©ductions de matière première», prĂ©cise FrĂ©dĂ©ric Mignot. Dans cette logique, le service R&D du groupe a dĂ©veloppĂ© de nouvelles gammes de prĂ©formes «écoconçues» qui rĂ©pondent prĂ©cisĂ©ment aux dĂ©fis actuels posĂ©s par le dĂ©veloppement durable avec les cols : 26/22, 25/22, 33mm et la bague «snap-cap».

En matière de réemploi, la SGT entrevoit de nouvelles et partenariats commerciaux, en particulier sur la gamme «grands volumes», et a étoffé son offre d’un nouveau col 63/54 dédié aux contenants de 20L.

Reproduction interdite sauf accord Ă©crit d'Emballage Digest ou mention du support