Deux lauréats ont été récompensés pour leurs projets innovants, l’un en recherche académique (Pr. Michel Grusel, université Le Havre Normandie pour son projet «Non-biological skin mode»), l’autre en application industrielle.

Texte AlternatifPour ce second prix, c’est John LaHood (photo), président de ColorForge aux Etats-Unis qui a reçu les honneurs pour son projet «Color Forge Additive Manufacturing for Custom Cosmetics». La société propose une nouvelle technologie d’impression 3D et de fabrication additive.

«ColorForge Custom Cosmetics est un procédé de fabrication additive durable. Il s'agit du premier procédé breveté d'impression 3D permettant de fabriquer simultanément des produits de beauté personnalisables (couleurs et quantité) et l'emballage des produits. Pas de quantité minimum, pas de gaspillage. Cette technologie permet également de fabriquer des produits de beauté à base de poudre dans diverses catégories de produits et de formes et tailles variées. Le procédé de fabrication ColorForge offre une palette quasi infinie de couleurs éclatantes et la possibilité de personnaliser le produit, et notamment de créer des motifs et des dégradés uniques», explique la Cosmetic Valley.

Reproduction interdite sauf accord Ă©crit d'Emballage Digest ou mention du support