Texte Alternatif

Associée à 9450, l’imprimante phare du groupe, l’encre EB588 se positionne comme une nouvelle alternative sans MEK, source émettrice de COV. Constituée de méthylisopropylcétone (MIPK), elle favorise la durabilité des produits en générant 40% de COV en moins dans des conditions de fonctionnement comparables à 20°C. Elle offre aussi un environnement de travail plus sûr pour les travailleurs, tout en rationalisant les stocks et en réduisant le gaspillage et les reprises de production. Le fabricant estime que les industriels auront 40% de déchets de bouteilles et de cartouches en moins à jeter.

Texte AlternatifPolyvalente, cette encre noire permet d’apposer des codes sur de nombreux types d’emballages, notamment le métal, le verre, le carton et plusieurs sortes de plastique. Les commandes, la logistique et la gestion des stocks sont de ce fait simplifiées, car il y a moins de références à stocker et à contrôler.

Pour des meilleurs rendement et productivité, toutes les opérations associées aux consommables peuvent être suivies directement sur l’interface utilisateur. Les menus accessibles à partir de l’écran tactile permettent d’afficher l’historique de maintenance et de production, notamment les données relatives à la disponibilité et à la consommation.

Enfin, avec cette solution, Markem-Imaje offre le même coût total de possession que des combinaisons comparables d’imprimantes et d’encres à base de MEK. Les industriels peuvent ainsi améliorer leurs indicateurs environnementaux sans affecter leur rentabilité.

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support