Texte AlternatifSelon une récente enquête réalisée par l’association professionnelle, 96% des sondés déclarent être impactés par des cas de forces majeures, qui concernent désormais toutes les résines (PP, PEHD, PEPB…), mais également les encres et les solvants. 60% des entreprises redoutent que la situation s’aggrave encore dans les semaines à venir, et 87% peinent à envisager une amélioration avant la fin du second semestre. L’impact pour les entreprises de l’emballage plastique porte aussi bien sur le prix (86% concernés par des hausses de tarifs), que sur les délais de livraison (71% concernés) et la disponibilité (69% de ruptures de livraisons). «Cette situation conjoncturelle s’autoalimente par le manque de visibilité. Nous appelons les producteurs de résines à améliorer leur communication sur leurs disponibilités et le calendrier de sortie des cas de forces majeures», commente Christian Théry, le nouveau Président d’Elipso. Dans ce contexte, l’association appelle la distribution à faire preuve de compréhension sur les tensions que connait la filière emballages plastiques et les inévitables répercussions sur les prix.

''

  • EnquĂŞte rĂ©alisĂ©e du 9 au 12 avril 2021.''


Extrait de la revue n° 657 - Avril 2021. Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support