En 2021, le verrier a choisi de faire plancher les participants autour du thème «Le verre en format solo». «Sur les contenances pour une consommation individuelle, l’offre en verre est restreinte et plutôt traditionnelle. En tant que leader de l’industrie du verre, nous avons aussi ce rôle à jouer en proposant des formats adaptés pour une consommation responsable», a commenté Axel Guilloteau, Directeur commercial et marketing de Verallia France.

Les quatre catégories (vins tranquilles & effervescents / spiritueux / bières, eaux & boissons non alcoolisées / alimentaire) ainsi que les deux prix coup de cœur marraine et spécial ont soulevé des problématiques différentes, toutes réunies autour d’une consommation responsable.

Texte Alternatif• CatĂ©gorie «vins tranquilles & effervescents» : Solitarius par LĂ©onard Laudet, ESDMAA. Cette petite bouteille de 25 cl reprend les courbes d’un verre retournĂ©. Le col du verre plus allongĂ©, l’épaule effacĂ©e et le fond de bouteille plus Ă©pais Ă©voquent le verre Ă  pied. L’utilisation d’un verre satinĂ© donne une note de fraĂ®cheur en parfaite adĂ©quation avec le contenu : du rosĂ©.



Texte Alternatif• Catégorie «bières, eaux & boissons non alcoolisées» : Bombe sanguine par Laura Stelz, Institut Sainte-Geneviève. Alternative en verre à la bouteille de jus de fruit fraîchement pressé en magasin, la bouteille Bombe sanguine, par sa forme, invite à la réutilisation, sur le modèle du vrac. L’arrondi du corps de la bouteille a été tronqué pour faciliter le stockage en rayon, et permettre d’apposer des plaques fines sur lesquelles écrire la date à laquelle le jus a été pressé ou d’autres informations.



Texte Alternatif• Catégorie «spiritueux» : Single whisky par Arnaud Grihl, ESAAT. Plus qu’une simple bouteille de whisky de 33 cl, la création y propose un verre emboité grâce à un joint en caoutchouc le tout étant scellé avec un film, pour un véritable moment de dégustation. En forme de carafe, le verre est gravé d’un motif en losange qui apporte élégance et raffinement à ce flacon.



Texte Alternatif• CatĂ©gorie «alimentaire» : Wingsi par Inès Lupia, IUT Avignon. IngĂ©nieux et pratique, ce pot en verre de 42 cl prĂ©sente sur ses cĂ´tĂ©s des « ailettes », pensĂ©es pour protĂ©ger des morsures du froid et des excès de chaleur, Ă  l’instar des Ă©changeurs thermiques. ImaginĂ© avec diffĂ©rentes solutions de fermeture, ce pot rĂ©sout ces problĂ©matiques de tempĂ©ratures.



Texte Alternatif• Le coup de cœur de la marraine : Terre à TER par Clara Uzunovic & Roksana Beraud, ENSAAMA. Le projet – dans une logique d’économie circulaire – se présente comme une petite bouteille de 25 cl, aux côtés plats pour faciliter le stockage et la consigne, et ainsi faciliter le réemploi en gare.



Texte Alternatif• Le prix spécial «offrez-lui un contenant en verre» : Éclat lacté par Nastassia Erhel, HEAD – HESG. Eclat lacté s’intéresse aux laits végétaux (amande, coco, soja, avoine) que le consommateur connait aujourd’hui essentiellement dans un emballage en brique carton. Cette bouteille prend la forme et le volume naturellement ovale d’une graine ou d’une coque. Un motif en réseau tramé imite l’enveloppe de la graine et le dessin des champs. Les 25 cl ont été réfléchis pour correspondre à la quantité de lait versé sur les céréales du matin, ou encore pour agrémenter deux cappuccinos. Grâce à un bouchage à vis, il est également possible de réutiliser cette bouteille en gourde.

Reproduction interdite sauf accord Ă©crit d'Emballage Digest ou mention du support