Texte Alternatif

Les trois premières phases ont déjà permis à plus de 50% de la population française de trier tous ses emballages ménagers, de moderniser les centres de tri et optimiser les dispositifs de collecte. Citeo annonce aujourd'hui les résultats de la 4ème phase à laquelle elle consacre 29,2 M€.

Ce sont 7,3 millions d'habitants supplémentaires qui pourront trier tous leurs emballages sans exception dans les mois à venir grâce à l’engagement de 103 collectivités en faveur de la simplification du geste de tri. Pour rappel, Citeo finance les tonnes recyclées des emballages en plastique à hauteur de 660 €/t.

Texte AlternatifDu côté du tri, 21 centres sont sélectionnés dans le cadre de cette nouvelle phase pour l'extension des consignes de tri et modifieront ainsi leur process de façon à pouvoir opérer un tri de qualité pour les pots, barquettes et films en optimisant leurs coûts de production. Depuis 2015, 62 centres de tri ont été modernisés pour accueillir les flux issus de l'extension des consignes de tri. Par ailleurs, dans le cadre du déploiement de l'extension des consignes de tri sur l'ensemble du territoire d'ici fin 2022, Citeo met en place des solutions complémentaires aux dispositifs actuels et accompagne à cet effet six centres de tri pour la réalisation de travaux permettant un passage plus rapide en consigne élargie. Le financement total de Citeo sur la partie centres de tri s'élève, pour cette phase, à 20,1 M€.

Citeo finance également à hauteur de 9,1 M€ 81 projets sélectionnés pour améliorer la desserte dans les zones non équipées ou mal équipées, renforcer la collecte de proximité, harmoniser les schémas de collecte, mieux collecter les papiers diffus et ajuster les fréquences de collecte sélective en porte à porte.

Reproduction interdite sauf accord Ă©crit d'Emballage Digest ou mention du support