Texte Alternatif

Ce nouveau groupe indépendant, porté par ses deux dirigeants à savoir Emmanuelle Perdrix (Rovip) et Philippe Dalloz (Millet Forestier), s’ancre dans l’ambition d’une entreprise durable et responsable.

Texte Alternatif«Notre volonté est d’apporter de la valeur à nos collaborateurs, à nos clients et à l’ensemble de nos partenaires. Les forces technologiques, organisationnelles et sectorielles mutualisées apportent de solides perspectives de développement et de pérennité. Attachés au territoire, nous disposons de quatre sites de fabrication spécialisées à moins d’une heure les uns des autres pour apporter une offre globale, portée par l’excellence et l’audace technique», commentent les deux co-fondateurs d’Hyléance.

Avec cette nouvelle entité, l’équipe dirigeante souhaite atteindre une taille critique afin de renforcer la capacité à investir, aller conquérir de nouveaux marchés et saisir des opportunités de croissance externe, tout en s’affirmant comme un acteur majeur de l’innovation circulaire dans la transformation des polymères. Le groupe finalise la construction d’un site de fabrication de 9500 m² à Ceyzeriat, qui sera certifié BRC.

En septembre, le nouveau site de production et siège social accueilleront l’ensemble des activités historiques caps and closures des sociétés Rovip et Millet Forestier. Hyléance regroupe désormais 220 salariés pour un CA de 38 M€, et peut s’appuyer sur un parc de quatre usines (24 000 m²) équipées de 75 presses à injecter et 18 souffleuses.

Reproduction interdite sauf accord Ă©crit d'Emballage Digest ou mention du support