Texte Alternatif

Mieux comprendre pour mieux agir
Une récente étude menée par l’IFOP auprès des clients d’Antalis dans trois pays européens, dont la France, a permis de mesurer leur maturité environnementale.
65% d’entre eux déclarent avoir une politique RSE établie ou en cours d’élaboration. En matière d’achats de produits d’emballage, le critère environnemental n’arrive qu’au second plan derrière le prix, et à position sensiblement égale à celle des fonctionnalités produit.
Même si 92% estiment que dans le futur le critère environnemental aura un poids plus important (contre 77% à l’heure actuelle), force est de constater que le prix reste un frein. Alors que 52 % des sondés se disent prêts à payer plus pour des produits éco-responsables, seuls 5% répondent «Oui, définitivement».

Quant aux critères environnementaux qui les interpellent, les clients interrogés se déclarent sensibles à l’économie circulaire (part de matériaux recyclés et/ou renouvelables, recyclabilité et gestion des déchets) et à la mesure de l’emprunte carbone même si cette information reste encore complexe à collecter auprès des fournisseurs.
Enfin, concernant leurs souhaits en matière de produits ou services, les clients n’expriment aucun besoin spécifique outre une attente forte de produits alternatifs à caractère éco-responsable plutôt que de services ou outils spécifiques.

Des solutions Ă©co-responsables Ă  chaque phase du cycle de vie des emballages
Texte AlternatifPorté par l’ambition de protéger le futur, Antalis Packaging a donc déployé des actions concrètes couvrant chacune des 4 phases du cycle de vie des emballages. En matière d’approvisionnement, la faveur est donnée aux solutions alternatives au plastique. Le papier, recyclé et/ou certifié FSC®/PEFC® pour préserver la biodiversité ou encore le papier à base d’herbe (Grasspaper) qui permet d'économiser jusqu'à 75 % de CO² par rapport à la fibre vierge, ne nécessite aucun produit chimique et seulement 2 litres d'eau par tonne contre 6000 litres d’eau pour la fibre vierge.
Compatible avec des usages alimentaires le Grasspaper présente l’avantage d’être plus écologique que le papier recyclé pur ou le papier à base de fibres vierges, il est par ailleurs recyclable et compostable.

Mycélium, algues, bambou, bagasse ou encore déchets de poissons… de nombreux autres matériaux innovants sont à l’étude affichant de belles perspectives à venir. Et lorsque le plastique est incontournable, Antalis accompagne ses clients avec des solutions en plastiques optimisés (biosourcés ou à base de matériaux recyclés) ou 100 % recyclables qui permettent malgré tout de réduire l’impact environnemental.

Sur le plan du design, les ingénieurs packaging conçoivent des solutions sur-mesure basées sur les 3R (Réduction des emballages par un meilleur ajustement au produit, Réutilisation et Recyclage) et le mono-matériau est privilégié. Quant au volet distribution, il n’est pas en reste avec de nouvelles gammes de produits alimentées par les innovations développées par les fabricants d’emballage.
Et pour le recyclage ? C’est dans un livre-blanc spĂ©cialement conçu pour ses clients, qu’Antalis Packaging partage les bonnes pratiques.

Ainsi, chaque client a sa solution éco-responsable. Découvrez dès à présent la vôtre.

www.antalis.fr

Texte Alternatif