Texte Alternatif

«Après deux années difficiles, nos résultats s’améliorent et ce plan d’investissement nous tourne vers le futur. Nous nous donnons les moyens de relever les défis de la performance, de la transition écologique et du numérique. Fleury Michon, entreprise familiale depuis 5 générations, reste fidèle en les actualisant à ses valeurs de qualité, de «manger mieux», et d’innovation», a déclaré Billy Salha, Directeur Général de Fleury Michon.

Texte AlternatifSur les 120 M€ annoncés, le plan prévoit notamment un volet de 90 M€ dédié à la transformation des outils de production en vue de leur modernisation, sur l’ensemble de ses sites en France, y compris les sites de Paso, dont la production de préfous et de mini burgers représente un relais de croissance intéressant pour l’entreprise.

Autre objectif : poursuivre l’optimisation des process tant informatiques que machines, pour améliorer la productivité tout en assurant la sécurité des salariés, avec, par exemple, l’installation d’une nouvelle palettisation centralisée sur le site de plats cuisinés de Mouilleron-en-Pareds. L’enveloppe permettra également d’accentuer les efforts du groupe sur les sujets de la transition écologique, notamment sur les emballages.

Texte Alternatif

Fort du succès de ses plats cuisinés conditionnés en barquette bois, Fleury Michon entend accélérer cette offre dans les années à venir. Sur l’ensemble de ses catégories, la marque se donne l’objectif d’atteindre 100% d’emballages recyclables en 2025.

Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support