N°626 - Machines&technologies - Editorial


 

 

 

Françoise Albasini, rédactrice en chef

 

Entre Johnny et l’industrie du futur…

Le plateau TV a fait le plein… Pas moins de 65 plateaux ont été organisés pendant l’événement.

 

Si l’on additionne tous ceux de TF1, France 2, BFM et autres chaînes de télévisons… c’est sans doute beaucoup beaucoup plus…

 


Mais des plateaux TV consacrés à quoi, à qui ?

 

Les 65 dont on parle sont ceux qui se sont déroulés pendant le salon Global Industrie, les autres auxquels on fait allusion sont ceux consacrés à la succession de Johnny Halliday. Evènement qui a enflammé la télévision française…

 

Global Industrie a eu droit à quelques émissions sur le petit écran… Et c’est bien dommage car il y avait vraiment matière à «faire de l’image», au sens propre du terme, un des moteurs de la guerre pour faire déplacer une équipe TV, l’autre étant bien sûr un sujet d’actu.

 

Et pourtant, si l’on en croit le 1er baromètre d’opinion des Français sur l’industrie et l’industrie du futur, publié par Global Industrie (1), ce sujet intéresse les Français.

 

L’industrie compte pour les Français. 77% estiment que l’industrie est primordiale ou très importante pour l’emploi en France, et 66% pour les exportations. 1 Français sur 2 a entendu parler directement de la transformation de l’industrie via ses proches, ou son activité professionnelle. 53% des moins de 35 ans se disent prêts à travailler dans l’industrie, quitte à se former, mais pour 42% des moins de 35 ans l’industrie manque d’attractivité, un score qui passe à 49% pour les femmes. Pour 64% des Français, la transformation de l’industrie est globalement plutôt positive, et pour 24% plutôt négative…

 

Sujet d’actu, le salon l’était vraiment avec toutes les nouvelles technologies qui «parlent» aux jeunes et aux autres : réalité augmentée, réalité virtuelle, robot, cobot, fabrication additive, hackathon, cybersécurité, internet des objets… plusieurs régions industrielles mobilisées, une usine connectée grandeur nature sur 1 000 m2…

 

Dommage… Aussi quand Sébastien Gillet, directeur de Division des Salons Professionnels GL Events Exhibitions et directeur de Global Industrie, envisage de consacrer à la prochaine édition à Paris en 2020 une «journée grand public, pour faire découvrir l’industrie au plus grand nombre», on ne peut que souscrire à cette initiative… En Allemagne, c’est presque une tradition de venir le week-end, en famille, visiter les salons professionnels.

 

(1) Interrogés par GoudLink, 1 000 personnes constituant un échantillon représentatif de la population française (âgée de 16 à 75 ans).se sont exprimées en ligne sur l’industrie. Échantillon selon la méthode des quotas : sexe, âge, profession de la personne interrogée, région et catégorie d’agglomération. Questionnaire administré en ligne (CAWI) du 21 au 28 décembre 2017.