E

N° 633 - Machines&Technologies - Actualité


 

 

 

Smurfit Kappa lance sa marque employeur
Secteur peu connu du grand public, l’emballage est pourtant une industrie à la pointe de l’innovation. Smurfit Kappa, qui utilise ainsi au quotidien les technologies les plus avancées et fait également du développement durable un des fers de lance de son activité, souhaite valoriser ses 46 000 collaborateurs répartis dans 35 pays et inciter les nouveaux talents à rejoindre l’entreprise. D’où le lancement de la marque employeur : «Where will you take us?».

En septembre 2018, le groupe, qui compte 5 000 collaborateurs, offre une très grande variété de métiers (commerciaux, employés d’usine, designers, informaticiens, ingénieurs production, etc). Une diversité qui se traduit également dans les choix d’évolution offerts aux salariés : géographiques (en France ou bien à l’étranger), horizontaux ou verticaux. «L’entreprise fait de l’autonomie et de la confiance des priorités. Elle encourage l’esprit d’initiative, l’audace et développe l’intrepreunariat. Ainsi, chaque collaborateur se voit attribuer les moyens de mettre en place des projets pouvant accompagner l’activité de l’entreprise» déclare Jean-Christophe Bugeon, pdg de Smurfit Kappa France.
Cette stratégie interne a été reconnue par l’obtention en 2018 du label Capital «Meilleur Employeur 2018», qui traduit l’excellence exigée par Smurfit Kappa.
Afin d’accompagner ses talents les plus prometteurs, Smurfit Kappa a lancé en 2000 son Academy qui, à travers cinq programmes, accueille chaque année ses collaborateurs du monde entier à des sessions de formation pouvant s’étaler sur plusieurs jours. Cette Academy vient compléter les centaines de programmes nationaux et régionaux existants. En parallèle du lancement de sa marque employeur, Smurfit Kappa met également en place un nouveau programme mondial d'inclusion et de diversité (I&D) baptisé «EveryOne».

Avec 45 000 collaborateurs répartis sur trois continents, le groupe accueille une grande hétérogénéité de profils. Des différences qui touchent à la vie professionnelle, à travers les parcours, âges, nationalités, niveaux d’études, etc., mais aussi à des aspects plus personnels : loisirs, familles, volonté de privilégier son temps libre, désirs de mobilités, etc. Loin de considérer cette diversité comme un frein, Smurfit Kappa souhaite la promouvoir, pour encourager chacun à s’affirmer et développer son potentiel. Depuis de nombreuses années, l'entreprise a également mis en place «Open Leadership», un programme de développement destiné aux managers.

Au cours des années 2019 et 2020, une série d'activités visant à sensibiliser et à créer un environnement de travail plus inclusif va être mise en place, notamment des ateliers, des formations destinées aux managers et à d'autres collaborateurs du groupe. Des plans d'action de I&D seront aussi mis en œuvre à l'échelle locale.

(1) « EveryOne » de Smurfit Kappa est disponible sur Youtube.

OPC Foundation announces new president
Stefan Hoppe is elected President and Executive Director of the OPC Foundation. He is a long-standing member of the control automation industry and the OPC Foundation. As an electrical engineer, he joined BECKHOFF in 1995 where he developed OPC classic server and in 2006 the world first OPC UA server integrated into an embedded controller. In 2008 he initiated and chaired the PLCopen OPC UA Companion working group. In 2010 S. Hoppe was elected for President of OPC Foundation Europe. Since 2014, he is Vice President of the OPC Foundation and member of the OPC Board. Experts see OPC UA as a core standard in the emerging Internet of Things and Industrie4.0 movements.
Since 1996, the OPC Foundation has facilitated the development and adoption of the OPC information exchange standards. As both advocate and custodian of these specifications, the Foundation’s mission is to help industry vendors, end-users, and software developers maintain interoperability in their manufacturing and automation assets. The OPC Foundation is dedicated to providing the best specifications, technology, process and certification to achieve multivendor, multiplatform, secure, reliable interoperability for moving data and information from the embedded world to the enterprise cloud. The Foundation serves over 600 members worldwide in the Industrial Automation, IT, IoT, IIoT, M2M, Industrie 4.0, Building Automation, machine tools, pharmaceutical, petrochemical, and Smart Energy sectors.

Loparex to invest in European operation
Loparex is investing in their European operation for release liner production. The Apeldoorn production facility in The Netherlands will be installing a new extruder to further enhance Loparex capability to serve the global release liner market. The new extruder is expected to be operational by the first half of 2020.
Loparex continues to align their operating and market strategies with the changing market needs. «The new capacity will give us additional capabilities to serve our customers with poly-coated release liners designed to meet their market needs through an experienced team of sales, technical support and product development professionals” stated Loparex Europe.

Pro Carton parle emballage durable aux enfants et demande aux entre-prises du secteur de s’engager
L’association européenne des fabricants d’étuis et de carton Pro Carton invite l’industrie des emballages à base de papier à soutenir sa dernière initiative, Tees into Cartons, Cartons into Trees (TICCIT se prononce ‘tickit’)). Celle-ci a pour but d’éduquer les enfants de 8 à 11 ans sur les arbres, la durabilité des emballages et l’environnement. Pro Carton espère que cette initiative permettra de sensibiliser la prochaine génération d’acheteurs sur les valeurs et les avantages du carton, tout en aidant les entreprises à forger des liens étroits avec leurs communautés locales. De nombreux outils ont déjà été créés, parmi lesquels des présentations et des activités destinées à stimuler l’intérêt des enfants et de leurs instituteurs ; chaque enfant recevra également un jeune arbre à planter. «Nous attendons maintenant des entreprises d’emballage qu’elles nomment des ambassadeurs dont le rôle sera d’encourager leurs collègues à rendre visite à des écoles dans leurs pays respectifs» a déclaré le directeur général de Pro Carton, Tony Hitchin.

Cartonnage de Vaucanson : un nouveau directeur commercial
Afin de développer ses ventes, la société française Cartonnage de Vaucanson a nommé Christophe Pujol, directeur commercial. Il apportera sa parfaite connaissance des techniques dans le domaine de l’enrichissement papier (dorure, sérigraphie, pelliculage, gaufrage). La société vient de développer son site de production basé à Romans (Drôme) sur 1000 m2 pour augmenter la surface de l’atelier ainsi que la zone de conditionnement en post-production et de stockage,. Ce qui devrait être opérationnel dès le premier trimestre 2019. Enfin, pour la deuxième année consécutive après la reprise par la société de production de Véronique Debroise-Prosentos, le bilan de la société est positif avec une amélioration de ses marges nettes. Un résultat croissant lié à la réorganisation de l’atelier opérée depuis la reprise et aux investissements effectués pour mettre l’entreprise à meilleur niveau de production.
L’entreprise Cartonnage de Vaucanson, anciennement connue sous le nom de RCI (Romanaise de Cartonnage et d’Impression), s’adresse aujourd’hui aux sociétés de la cosmétique, de la parfumerie, de l’agro-alimentaire ou encore de la maroquinerie, une fabrication de coffrets de luxe faite dans l’hexagone.

SIG : unpacking the perfect package
At Gulfood Manufacturing, one of Food & Beverage trade shows for the Middle East, Africa & Asian countries, SIG has presented ‘Perfect Package’. The part 1 is based on future-focused Industrial Internet of Things (IioT) technologies. The solutions help manufacturers digitally transform their facilities to achieve higher levels of production efficiency and quality while optimizing overall processes and services.
With Connected Pack solutions, SIG’s team understand the business challenges. For example, through using the Connected Pack, manufacturers can track and trace products throughout the value chain. Interactive layers can also be added to packs as part of digital promotional marketing campaigns.