N° 628 - Machines&Technologies - Pharmacie/dossier

 

 

Étuyeuses : la souplesse d'utilisation fait la différence
Face à des consommateurs de plus en plus friands de nouveautés, l'industrie des cosmétiques tend à raccourcir ses séries. Dans ce contexte, la versatilité constitue l'un des principaux critères de choix pour les étuyeuses.

 

“Lorsqu'ils achètent une étuyeuse, nos clients font particulièrement attention à sa souplesse d'utilisation, à la facilité des changements de formats, car il n'est pas rare qu'ils aient 10, 15, voire davantage, d'étuis différents à traiter avec la même machine» constate Frédéric Mauclair, responsable du secteur cosmétique d'IMA pour la France. L'étuyeuse horizontale intermittente X1 illustre bien les efforts réalisés par le constructeur italien pour répondre à ces objectifs d'ergonomie et de flexibilité. «Il s'agit d'une machine automatique très simple à mettre en œuvre, avec seulement quatre pièces de format à remplacer en dehors de quelques petits réglages ; les changements ne prennent guère plus de 15 minutes». Plutôt destinée au conditionnement des produits de petite taille (rouges à lèvres, échantillons, etc.), la X1 affiche une cadence mécanique de 120 coups/minute.

 

C'est toutefois l'étuyage vertical qui a inspiré à IMA sa toute dernière nouveauté. Succédant à la Vertima, l'étuyeuse automatique Verticarea été spécialement conçue pour les produits cosmétiques, tant flacons que pots. L'une des évolutions concerne le mode de fonctionnement, qui peut passer de l'intermittence (jusqu'à 80 coups/minute) au continu (jusqu'à 120 coups/minute) en fonction des produits à conditionner. «Auparavant, il fallait choisir une option au moment de l'achat ; en intégrant les deux versions sur la même machine, la Verticare étend le champ d'applications» se félicite Frédéric Mauclair. Autre point fort : la rapidité des changements de série, réalisables en une vingtaine de minutes dans la plupart des cas, grâce à la mémorisation des paramètres et à la motorisation d'une partie des opérations.

 

 

 

Cartoners : flexibility makes the difference
- The IMA Verticare cartoner (up to 130 cartons/minute) can operate with intermittent or continuous movement, depending on the product to be handled. Production data and statistics, change instructions, maintenance program and manuals can be obtained via the HMI.
- The Bergami ASV 120, a fully automatic vertical intermittent motion cartoner (up to 130 cartons/minute), is designed with a balcony construction. The feeding of the machine can use the Brutus robotic system, also manufactured by Bergami.
- The UET Compact 3 (six workstations) and Compact 4 (8 workstations) semi-automatic machines process up to 50 cartons/minute. They allow a change of production in 15 to 30 minutes, without replacement of size parts. Several configuration options and different types of box closure are available.

 

Extrait de l'article paru dans ED/N°628 - Mai 2018