N° 632- Packaging - Parole à…


 

Sylvia Vitale Rotta, Fondatrice et CEO de TEAM

Packaging is for people

 


Dans une ère où, en tant qu’agence, nous avons de plus en plus d’impératifs à prendre en compte dans chacun de nos projets, il est important pour nous de revenir à l’essentiel : pourquoi faisons-nous du packaging et pourquoi nous mettons autant de passion dans notre travail ?

 

Faire un packaging pour le monde, c’est prendre en compte toutes les personnes, tous les impacts que celui-ci peut avoir sur ce monde (je traduis «people» par «monde» pour prendre en compte tant les gens que l’environnement que cela constitue). Nous nous devons de regarder la réalité en face, et ainsi faire évoluer l’ensemble de nos expertises pour prendre en compte tant les réalités environnementales, que marketing, industrielles et sociétales. C’est pour nous une priorité !

 

Nous devons garder en tête, à chaque fois que nous attaquons un nouveau projet, quelles sont les implications du coût au niveau de notre client ? Qu’est-ce que cela met en œuvre industriellement ? Comment peut-on faciliter la vie du client final ? Comment apporter de la joie à l’utilisateur ? Quel est l’impact de ce changement sur l’environnement ?

 

Nous avons conscience de la portée et de l’impact du packaging dans la vie des gens mais à chaque projet nous devons ré-analyser ces éléments à travers le prisme de la marque.

 

Nous savons que le packaging peut être une question de vie ou de mort quand on parle par exemple de la conservation et du transport de l’eau dans des régions sinistrées ou difficile d’accès. Il peut aussi s’agir d’une question de santé publique et même d’émancipation pour les produits d’hygiène féminine, comme le projet Girls in Control en Tanzanie (http://www.snv.org/project/girls-control-tanzania). L’engagement des marques en direction des engagements sociétaux est de plus en plus fort et nous avons le devoir de le faire savoir et de les accompagner à travers le packaging.

 

Le packaging est aussi un vecteur de communication essentiel : c’est la deuxième source d’information après les amis et la famille (étude Opinion Way pour Team Créatif Group, mai 2018) ! Et 9 consommateurs sur 10 lisent le packaging (1) ! C’est le premier média qui tisse un lien entre la marque et le consommateur. Ce qui nous fait nous demander : que dit-on sur le packaging ? Que disent nos marques ?

 

Nous savons aussi que le packaging doit être utile aux consommateurs et doit accompagner les évolutions de sa vie. Or nous voyons que les consommateurs nous attendent sur la notion du mieux manger et pour restaurer la confiance avec les marques. 72% des Français n’ont pas confiance dans leur alimentation quotidienne, et en même temps, 77% ont confiance dans les informations écrites sur le packaging (étude Opinion Way pour Team Créatif Group, mai 2018). Le packaging est donc le lieu où nous pouvons restaurer cette confiance en expliquant comment les marques s’engagent pour le mieux manger.

 

Le packaging doit aussi prendre en compte la question environnementale tant à travers la protection de l’aliment que la réflexion autour de la vie du packaging une fois utilisé. Nous voyons dans ce domaine de très belles démarches pour éviter le gaspillage en faisant des packagings qui distribuent la juste dose par exemple, ou réfléchir à la deuxième vie du packaging pour qu’il ne devienne plus qu’un simple déchet. Il faut que nous travaillons de plus en plus en lien avec les industriels du packaging qui trouvent de très belles solutions pour qu’elles soient un point de départ de nos créations. C’est un «step-change» essentiel pour l’ensemble des acteurs de la filière qui doivent apprendre à travailler ensemble. Cette question devient de plus en plus urgente.

 

C’est à la croisée de tous ces éléments que le packaging prend son sens. Si on arrive à conjuguer de manière élégante l’impact environnemental, les exigences de coût, de production et les impératifs marketing avec le besoin d’information des clients, alors on arrive à un packaging juste. Il devient ainsi une évidence qui s’intègre à nos vies. Et nous, en tant qu’agence de design conseil, nous nous devons d’arriver à cette évidence pour faire des «Packagings for people».

 

(1) Voir ebonus/emballagedigest.com du 17 sept. 2018.