N° 614 - Packaging - Alimentaire/Tendances


 

 

 


Le procédé Micvac adopté par la RHD en Espagne
Le système de valve refermable proposé par Micvac offre à la restauration collective et aux restaurants un nouveau mode de cuisson. Ce procédé breveté de cuisson-pasteurisation in-pack qui, selon la société, permet de «gagner en efficacité de production, en gestion de personnel et en praticité lors de la remise en œuvre» ainsi que de réduire le gaspillage, a été introduite en Espagne pour une première expérience en RHD-restauration hors domicile. La boucherie-traiteur Carns Fuster a préparé 25 nouvelles recettes de plats traditionnels locaux dans ses cuisines. Les plats sont ensuite déposés dans les barquettes scellées avec le film à valve, puis cuits et pasteurisés dans les fours à vapeurs classiques pour être finalement vendus en magasins. De cette manière, Micvac assure que la DLC des produits est prolongée jusqu’à 30 jours s’ils sont conservés à une température ambiante de 8 degrés. Pour Begona Soliva, qui a développé des recettes, ce procédé «conserve les qualités organoleptiques lors de la cuisson tout en réduisant l’utilisation de sel ou d’épices».

 

 

Des papiers cuisson en version bas grammage de 35g/m2
La demande croissante de produits durables entraîne un intérêt toujours plus grand pour le marché des matériaux légers. C’est dans cette lignée que veut s’inscrire Munksjo en lançant une nouvelle gamme de papiers cuisson Aderpack, en version bas grammage de 35g/m2. Selon le fabricant de papiers de spécialités, elle réduit l’empreinte environnementale tout en maintenant un niveau élevé d’anti-adhérence, et conserve une bonne résistance à haute température. Fabriqué à partir de fibres naturelles, ce papier convient aussi bien à l’usage domestique qu’aux plaques de cuisson professionnelles, précise la société. A usage unique, il évite «tout risque d’allergie causée par la migration potentielle de résidus alimentaires» selon le fabricant qui constate une progression de ce type de papiers «en raison de leur atout en matière d’hygiène et de sécurité». Ces papiers sont fabriqués à l’usine de Rottersac en France.

 

 

 

 

Extrait de l'article paru dans ED/N°614 - Décembre 2016/Janvier 2017