N° 617 - Packaging - Alimentaire/Tendances


 

 

 


Kapclear® et Kary®, des barquettes recyclables
Destiné à la fabrication d’emballages alimentaires thermoformés, le mono-matériau plastique formulé sur base PP, Kapclear®, est transparent et micro-ondable, indique Knauf Industries. Et le seul mono-matériau 100% recyclable, ajoute l’entreprise. Les emballages peuvent accepter des produits chauds ou froids. Kapclear® convient notamment au conditionnement des viandes et produits carnés sous atmosphère modifiée. Ses performances de conservation des aliments ont été validées par l’ADIV (Institut Technique Agro-industriel des Filières Viandes) lors de la réalisation d’une étude menée par Knauf Industries. Sa composition lui permet de supporter le remplissage à chaud et le passage au micro-ondes. «Sa transparence est comparable au verre et équivalente à celle du PET, tout comme ses performances et sa solidité» précise Knauf. Parmi les autres caractéristiques de Kapclear® avancées par le fabricant : il garantit une qualité de scellage comparé au PET y compris en présence de contaminants sur la plage de soudure ; il obtient des résultats comparables à ceux des conditionnements multicouches PET/PE sur différents critères tels que : flore microbienne, taux résiduels de O2 et CO2 et intensité de la couleur ; il permet aussi de produire des emballages plus légers comparés à d’autres matériaux plastiques. Ainsi, 1kg de Kapclear® permet de produire 70 barquettes vs. 57 barquettes avec 1kg de PET.
Toujours avec la volonté de proposer des emballages avec moins d’impact sur l’environnement, Knauf Industries propose des barquettes adaptées au procédé Darfresh® on Tray développé par Sealed Air et le fabricant d'équipements italien Mondini. Déclinaison de sa gamme Kary®, ces barquettes sont préformées selon un design spécifique développé pour le système d’emballage Darfresh® on Tray. Elles sont fabriquées en mono matériau Kapseal® 100% recyclable, en cohérence avec la performance environnementale du procédé de packaging sous skin. Ce procédé est destiné au conditionnement en unités consommateurs de viandes rouges fraîches, volailles, poissons et viandes transformées et mettant en œuvre des barquettes préformées.
Cryovac® Darfresh® on Tray est une solution haute cadence qui se différencie par la fabrication en ligne de «valves à vide» dans la barquette, et par la prédécoupe du film skin en amont. Il en résulte une suppression totale du squelette de film en sortie machine contribuant à la réduction de 40% de la consommation de film supérieur, souligne Knauf industries.
«Comme tous les membres de la famille Darfresh®, Darfresh® on Tray permet d’améliorer la durée de conservation, contribuant ainsi à la réduction du gaspillage alimentaire. L’excellence des soudures réduit le risque d’exsudat et de contamination croisée. De plus une pasteurisation haute pression est possible pour plus de maintien des vitamines et nutriments et une réduction, voire suppression, des conservateurs. La maturation naturelle dans le paquet est un bonus pour les viandes fraîches. Son ouverture facile élimine les objets coupants tels que couteaux et ciseaux» explique le fabricant.

 

 

 

La Nitro Can pour faire pétiller les boissons. À l’âge du numérique, le domicile n’est pas simplement le lieu où l’on réside. Doté de toutes les sophistications de l’électronique et de l’interconnexion, il est devenu un véritable univers de loisirs, une alternative opportune au cinéma et au restaurant. Pôle de la vie sociale, il offre le cadre dont le consommateur d’aujourd’hui a besoin pour se détendre et faire la fête. Appelée «homing», cette tendance fait une place de plus en plus grande à la boisson en boîte, explique Ardagh. Les boissons se multiplient et notamment le café infusé à froid, auquel on injecte de l’azote, ajoute le fabricant de canettes. Apprécié surtout aux États-Unis, il commence à l’être en Europe et en Asie, dit-il. Ce café infusé à froid est proposé à la pression dans les cafés haut de gamme. Pour reproduire ce mode de dégustation à la maison, Ardagh propose la «Nitro Can», une boîte de 250 ml au format ligne mince, qui contient un dispositif appelé «widget» : une capsule remplie d’azote, qui s’active à l’ouverture de la boîte et qui déverse son contenu dans le café. Celui-ci pétille lorsqu'on le sert dans les verres et forme une couronne de mousse épaisse. Les avantages de ce nouveau contenant dépassent largement la seule praticité, estime le fabricant. Le café préparé à froid se conserve et peut être vendu non réfrigéré. L’étanchéité à l’air de la boîte garantit en outre la sûreté et la fraîcheur du produit.

 

The Nitro Can. Ardagh Group has commercialised its metal beverage division’s latest innovation, the Nitro Can. This is a packaging solution to capitalise on the nitro coffee trend gaining momentum in key European markets. Previously exclusive to coffee shops and cafes, nitro coffee is now ready to be consumed anytime, anywhere thanks to the Nitro can’s ability to replicate the effect of a traditional stout faucet while upholding the integrity of the product in lieu of refrigeration. The can features a fixed, nitrogen-infused widget which delivers a powerfully distinct sound upon activation. The nitrogen in turn not only enhances the aroma of the coffee but generates a cascading pour that ultimately tops off the beverage with a creamy, frothy head.

 

 

 

 

Extrait de l'article paru dans ED/N°617 - Avril 2017