N° 622 - Packaging - Focus

 

 

Comment rendre les machines existantes intelligentes et connectées ?
B&R Automation a la réponse

Comment rendre les machines ou les lignes préexistantes intelligentes et connectées ? Quelles finalités peut-on attendre de la collecte des données de production ? Que permet la solution IIOT (Industrial Internet of Things) Orange Box ? C’est précisément à ces questions et à d’autres que répond Stéphane Potier, directeur marketing B&R Automation-France.

 

Tout directeur de site d’emballage et de conditionnement sait combien des arrêts machine peuvent être lourds de conséquences. D’autant plus que les exigences des clients s’inscrivent de plus en plus dans le Time to Market. Avec les solutions intelligentes appliquées aux données de fabrication, l’analyse des données collectées va permettre d’anticiper ces possibles interruptions de production et assurer une commande dans les temps programmés.

 

Une telle anticipation des arrêts est d’ores et déjà possible avec la solution IIOT (Industrial Internet of Things) Orange Box de B&R, société membre du groupe ABB et dont le siège social est basé en Autriche. Cette solution de Manufacturing Intelligence appliquée aux données de fabrication peut être installée sur des équipements existants. «Cette plateforme collecte, homogénéise et évalue les données produites par les machines en temps réel, et offrent aux opérateurs un moyen simple de les analyser» explique Stéphane Potier, directeur marketing B&R Automation-France. L’intérêt de l’Orange Box est double : elle peut se connecter à toutes machines ou lignes existantes et les mettre, dans le même temps, au niveau des usines intelligentes et connectées. «Ainsi, l’utilisateur dispose des paramètres et des indicateurs des plus pertinents pour intervenir immédiatement en toute connaissance de cause» détaille Stéphane Potier.

 

L’Orange Box se compose d'un automate X20, de modules d’E/S X20 et de composants logiciels préconfigurés mapp, mapp étant la technologie logicielle de B&R basée sur des composants modulaires. L’installation est simple : l’automate se connecte à la machine, soit avec les modules d’E/S, soit avec sa connexion bus de terrain. Cette plateforme permet de mettre en œuvre des solutions de collecte et d'analyse de données, moyennant quelques paramétrages et sans impacter le matériel et le logiciel existants. Elle peut donc être aussi utilisée avec des machines équipées de contrôleurs tiers, indique Stéphane Potier.


 

Extrait de l'article paru dans ED/N°622 - Octobre 2017