N° 622 - Packaging - Linéaires

 

 

 

Gabrielle en suspension dans son flacon inédit
Une page se tourne pour Chanel avec Gabrielle. Le nouveau parfum est lancé avec un nouveau nom et un flacon qui, malgré sa forme carrée similaire aux flacons précédents, est inédit notamment sur le plan verrier, avec une épaisseur de verre qui n’a jamais été aussi fine. Une finesse voulue pour magnifier le jus qui apparait comme «en lévitation dans son flacon», selon la marque. Alors que l’idée du luxe s’associe souvent au poids du verre, Chanel fait le pari inverse. Disponible en deux contenances (50 et 100 ml), le 100 ml ne pèse que 113 g quand une forme semblable déclare 150/200 g. Le défi a été d’allier aux parois extrêmement fines du verre une brillance et une solidité comparables à celles d’un flacon classique. «Il a fallu sept années de développement pour réaliser des parois si fines» précise Pochet de Courval, qui l’a réalisé.

 

Il concentre plusieurs performances technologiques de fabrication qui ont nécessité de nombreux essais avant d’aboutir à la forme finale, alors qu’en moyenne, la création d’un nouveau flacon requiert environ trois tests. Les procédés de fabrication exclusifs de Gabrielle ont entraîné le dépôt co-joint avec Chanel de trois brevets. D’une part, pour la marloquette - goutte de verre qui se loge au fond des flacons - qui a été repoussée vers l’extérieur, puis taillée et polie. D’autre part, pour l’optimisation du calibrage de la goutte de verre, et le rebrûlage pour donner au verre toute sa brillance sans effacer les arêtes centrales. De multiples adaptations du processus verrier ont été également mises en œuvre telles que la gestion de la thermique, ou encore la garantie de la solidité grâce à un contrôle unitaire de résistance du flacon mis en place en fin de ligne.

 

Le flacon se veut élégant, sobre, et lumineux. De profil, les parois de verre convergent vers le centre du flacon où l’étiquette carrée, de la même taille que celle du capot, est posée de manière à ce que chaque facette reflète la lumière. La couleur lamé mat du bouchon, à la frontière de l’or et de l’argent et qui habille également l’étui, est directement inspirée des tissus Haute Couture conservés au Patrimoine de la Maison. Une teinte qui fait écho, là encore, à la lumière de la fragrance. L’intérieur de l’étui est réalisé grâce à un procédé de gaufrage breveté qui reprend la forme du flacon.

 

L’intérieur de l’étui est réalisé grâce à un procédé de gaufrage breveté qui reprend la forme du flacon. Il offre une approche inédite et innovante grâce à son matériau de base, en l'occurrence de la micro-cannelure composé d'un papier compact FiberForm. La qualité de ce matériau se distingue par la longueur de ses fibres naturelles et permet ce gaufrage qui épouse la forme du flacon. Sous forme de fourreau, cet intérieur innovant a demandé quatre ans de développement. Il est déjà mis en oeuvre pour le N°5 L'eau. Il devient une vraie signature des parfums Chanel. «Gabrielle Chanel disait : le Luxe, c'est ce qui ne se voit pas» fait remarquer la marque.  
Verrier : Pochet du Courval - Etui : Wauters avec un carton Iggesund

 

 

Mont Blanc inspiré par le bois
Lancée pour la première fois en 2011, la gamme de parfums Mont blanc Legend accueille un nouveau venu, le Mont Blanc Legend Night. Pour cette 3ème référence, le flacon offre une esthétique qui rompt avec la dualité des codes noirs et blancs de la Maison ; elle laisse place à une couleur ambrée, qui rappelle le bois. Embossé en relief sur la partie supérieure du flacon ainsi que sur son capot, l’emblème, inspiré du sommet enneigé du Mont-Blanc, est gravé dans le métal noir. L’étui, quant à lui, dans les mêmes tons cognac, «évoque une précieuse boîte marquetée où conserver ses objets favoris». Ses reflets métallisés profonds capturent la lumière. Le nom apparait dans une élégante calligraphie dorée.

 

 

Deux flacons aimantés
Le nouveau flacon d’Emmanuelle Khanh, Au Fil de Toi, suit les codes des années 1970, avec un de-sign contemporain qui reprend les courbes du ruban de Moebius, symbole de l’infini. Il est inspiré de la bague Huit du joailler Jean Vendôme. Au Fil de Toi est composé de deux flacons en verre qui épousent une forme arrondie ; chacun d'eux porte une partie en zamak sur leur face avant. Cette pièce joue pleinement son rôle d'aimant en réunissant avec l'effet d'attraction les deux flacons. L'une des deux parties en zamak «cache un compartiment secret pour y glisser une photo, un texte, un message, ou le graver» suggère la marque. En effet, au-dessus de la face aimantée, se trouve une plaque en métal qui permet de faire tenir le flacon. La partie spray se trouve également dissimulée dans cette plaque. 
Tout comme la fragrance uni-genre qu’il contient, le flacon s’adresse aussi bien aux hommes qu’aux femmes. Il est rechargeable et se glisse dans une pochette, comme les lunettes de la marque, faisant ainsi le lien avec la couture.

Design : Les Ateliers Dinand - Verrier : Alglass

 

 

Un Y dans un bloc de verre
Le nouveau parfum d’Yves Saint Laurent, «Y», est un hommage au créateur de la marque. Minimaliste, le flacon, en verre Xtra Blanc présente un design rectangulaire imposant avec des épaules plates et une masse de verre très lourde. «Le challenge verrier était d’obtenir une belle répartition de verre horizontale (épaules et pied du flacon)» explique le verrier. Une gravure spécifique latérale a été développée afin d’accueillir la plaque métallique formant un «Y». Afin de réaliser un collage de plaque parfait (aucun point de colle n’est visible au recto de la plaque), le verrier a, dit-il, beaucoup travaillé le rebrûlage du flacon.
Conçue par la designer Suzanne Dalton, «la construction monolithique du flacon est une expression de pureté», décrit la marque. L’écrin est comme un totem, un hommage à la modernité.

Designer : Suzanne Dalton - Verrier : Verescence

 

 

Un flacon à l’allure éthique et luxueuse
Elixir of nature est la nouvelle collection de parfums que lance The Body Shop. Elle est composée de cinq références. La marque joue sur un design «authentique» et premium. Pour se faire, elle a opté pour un flacon à la forme carrée, classique, intemporelle et unisexe, adoucie par les courbes tendues des épaules. Compact et lourd en poids de verre, il s’inspire des anciens flacons de parfum de voyage. La phrase «Nature’s rare & precious aromas captured in a scent», qui s’affiche comme un slogan, est gravée au dos de l’écrin. Contrastant avec la clarté du bloc de verre, le bouchon en bois brun sombre ajoute une touche d’exotisme et de préciosité.
L’étui d’un brun chaud est décoré d’une étiquette en métal mat. Elle se colore légèrement de nuances métallisées vert d’eau, cuivrées, rosées, selon chaque senteur, et sa forme bandeau avec un décrochement sur le côté s’inspire des bagues de cigares. Un dessin floral ou végétal vient illustrer l’ingrédient olfactif sur le côté du packaging au-dessus du texte qui en raconte l’origine. Il reprend l’esprit d’une tampographie en or mat.

Design : Atelier Pascalie

 

 

Un coffret musical pour le champagne
Pour accompagner son champagne et devenir «le compagnon des soirées entre amis», Lanson propose une Music Box. Ce coffret en métal sert d’amplificateur de son. Le couvercle est en ABS avec une partie en silicone pour y déposer un smartphone qui diffusera la musique, retransmise à travers les Croix Lanson micro perforées et situées dans le bas du coffret. La Music Box s’habille d’un fond noir, avec une calligraphie dorée et blanche, et du rouge pour la croix qui représente le "faux" bouton design. Le bouton volume et le logo Lanson ont été réalisés avec embossage.