SteelForPackaging
   
N° 639 - Packaging - Linéaires

 

 

 



Des nouveautés qui en font tout un fromage !
Le bleu joue la fine tranche
Surfant sur la vague du snacking, et quelques semaines avant les chaleurs d’été et les repas hors-domicile, la marque de fromage Saint-Agur propose désormais des tranches de bleu, spécialement conçus pour les burgers et sandwichs, par boîtes de six. A retrouver au rayon fromages, ces boîtes en forme de camembert «Trivial Pursuit» sont particulièrement adaptés aux pique-niques, et préparations de sandwichs. Côté design, deux parties se distinguent : la partie haute arbore le nom de la marque Saint-Agur en bordeaux sur fond beige, tandis que sur la partie basse, l’inscription «Tranches Burger» est mise en valeur par une couleur blanche sur fond vert foncé. Entre ces deux parties, une suggestion de présentation d’un burger authentique au bleu suscite l’appétence du consommateur.

 

La vache aussi succombe à l’appel du bio
Après sa marque Babybel, les Fromageries Bel dévoile une nouvelle version bio de son autre référence phare, vieille de 120 ans, La Vache qui rit. Le fabricant entend ainsi profiter de l’engouement pour le «bien manger» et l’alimentation d’origine biologique. Si la célèbre vache rouge n’a pas pris une ride mais tient pour l’occasion une marguerite au bord des lèvres, la boite arbore un nouveau code couleur, tournant principalement autour du vert et sur un fond couleur kraft. Certifié Agriculture Biologique, le logo du label apparaît sur la gauche du packaging, en dessous du drapeau français et de sa mention «Fabriqué en France». Enfin, en illustration, une tartine de pain et de fromage sur la droite rappelle au consommateur que le goût et la texture restent inchangés. La boîte ronde, désormais disponible en grande distribution et en restauration, contient 8 portions de fromages à tartiner.
Design packaging : Team Créatif

 


 

 

 

 

Des plats cuisinés dotés d’une valve sonore
Plus gros producteur de viande et numéro 1 des plats cuisinés à base de viande en Russie, Miratorg a choisi la barquette et la valve exclusive Micvac pour garantir la fraîcheur et la saveur de ses recettes fabriquées à la vapeur et commercialisées au rayon frais. L’industriel russe met ainsi en avant les qualités nutritionnelles et l’équilibre de ses plats aux longues DLC, tout en revisitant les spécialités nationales. Le suremballage en carton se veut volontairement moderne et sobre, facilement reconnaissable ; mettant l’accent sur les mentions «sans additifs» et «clean label». Il informe également le consommateur sur la présence d’un système de valve, qui émet un sifflement pour l’avertir lorsque les plats sont prêts à déguster.
Fabricant packaging : Micvac

 

 

Bonne Maman revisite les pâtes de fruits
Nouveauté au rayon confiserie, avec l’entrée de la célèbre marque au damier rouge et blanc sur le segment des pâtes de fruits. Bonne Maman fait parler effectivement son expertise autour du fruit pour apporter une véritable valeur ajoutée au segment. Objectif : évoquer la qualité et la modernité au consommateur, tout en gardant les codes traditionnels de la maison : le vichy, les typographies noires sur fond blanc, et plus globalement, l’image d’authenticité. Pour le lancement, un packaging inédit voit le jour : une boîte distributrice en aluminium, avec un design simple, moderne, épuré, et raffiné. Avec ce système de distribution sur la face avant de la boîte, la marque française souhaite s’installer dans les foyers français comme une référence du dessert ou de la mignardise à partager à table, dans un esprit de convivialité et de tradition propre à Bonne Maman. Cette nouveauté sera proposée dans deux versions : une version «classique» composée de 4 parfums, et une version «créative», aux saveurs plus exotiques.
Design packaging : Agence SUB - Fabricant boîte : boitesaluminium.com

 

 

Le renouveau du packaging chez FoodChéri
Engagé dans la livraison de plats préparés, composés de produits bios et de saison, et acteur de la «foodtech», FoodChéri revisite ses packagings pour être en phase avec sa nouvelle politique de développement durable. Depuis plus d’un an, les équipes de recherche et développement de la marque travaillent sur des prototypes d’emballages pour leurs plats, afin d’identifier les matériaux ayant un faible impact sur l’environnement. FoodChéri a donc misé sur un packaging à base de carton et de PET recyclé et recyclable, des matériaux dont les filières de recyclage sont les plus efficaces dans l’Hexagone. Issues d’une source naturelle renouvelable, les barquettes en carton sont recyclables, tout comme les sacs de livraison, en kraft, et les couverts proposés en option, sont issus d’amidon de maïs, réutilisables jusqu’à dix fois et biodégradables en fin de cycle. Les couvercles et barquettes pour les entrées et desserts sont quant à eux en rPET, un plastique recyclable et fabriqué à partir de 50% de matière recyclée. En termes de design, la marque a choisi la simplicité, avec presque aucune décoration subterfuge ajoutée au packaging : seul le nom de la marque est écrit en caractères majuscules blancs.
Fabricant et designer packaging : Packdis

 

 

Une fontaine relookée et écoconçue
Après le succès de sa bouteille quatre facettes - clin d’œil aux volcans d’Auvergne et plus ergonomique - récompensée par un Oscar de l’Emballage en 2015, et déclinée depuis sur ses formats (1L, 1,5L, 75 cl et 50 cl), Volvic étend ce design «signature» à sa nouvelle bouteille fontaine de 8L.
En collaboration avec une agence de design, le Danone Research Packaging Center a imaginé une bouteille 100% rPET, avec une étiquette papier, facile à transporter, doté d’un bouchon plus léger, des poignées gravées à la base pour faciliter sa préhension, et la possibilité de compacter la bouteille pour qu’elle soit plus facilement recyclée. Par ailleurs, sa face plane sur le haut de la fontaine permet de la vider plus facilement.

Design packaging : Team Créatif

 

 

Un boîtier soin airless inspiré des cushions
Clarins a choisi pour sa marque My Blend et son dernier soin teinté City Veil, un boîtier airless blanc mat, décoré par marquage à chaud argent réalisé en contouring à 360°. Equipé d’une éponge 100% silicone, le boitier est doté d’un piston inversé qui descend pour distribuer la crème, et non l’inverse. En plus de protéger la formule, ce système en augmente le taux de restitution. Clarins offre ainsi une nouvelle gestuelle inspirée des fonds de teint cushion et un produit nomade pour répondre aux attentes des consommatrices citadines : protéger la peau des effets de la pollution et du soleil (SPF50), tout en la réhydratant.
Fabricant boîtier : Texen

 

 

Des brosses à dents durables et customisables
Modèle emblématique de son engagement dans la réduction des déchets, la brosse à dents à tête interchangeable Edith, de la marque Bioseptyl, se pare de 4 nouveaux manches en bois issus de forêts éco-gérées. La marque a fait le choix d’un design épuré et élégant grâce à ces manches haut de gamme. Parmi ceux-ci, «Edith en forêt» en bois de hêtre, et «In-Edith», en bois de platane, d’olivier ou bien de chêne. Au-delà d’une alternative à l’utilisation du plastique, la marque dit lutter contre la sur-production avec ses produits, et met en avant les matières nobles telles que le bois. En édition limitée, les manches à brosses à dents «In-Edith» et «Edith en forêt» se conservent, tandis que la tête se change par système de vissage, ce qui permet une économie de plastique de 80% selon l’entreprise. Personnalisables grâce à une gravure dans le bois, ces brosses à dents constituent une idée de cadeau originale et éthique.
Transformation, emploilage et conditionnement : Bioseptyl