N° 631 - Packaging - Parfumerie&cosmétique/Tendances

 

 

 

 

Un rouge à lèvres qui remplace le POM
Au dernier salon Make Up in Paris, le fabricant d’étuis de rouge à lèvres Reboul a présenté Reboul Back Fill (RBF), son nouveau rouge à lèvres doté d’un mécanisme en trois pièces. Le corps est en aluminium, le curseur en PET et la spirale en PK (polykétone (1)). Le mécanisme est conçu pour que le remplissage puisse se faire par le fond pour des formules plus souples ou par le haut. D’un diamètre de 12 mm, il ne contient ni POM ni colle. Celle-ci est remplacée par une accroche mécanique en métal qui permet aux pièces de tenir. Quant au POM, il est remplacé par du PK qui a des caractéristiques mécaniques proches du POM, permettant de garantir le bon fonctionnement du mécanisme (la pièce en PK contrôle le couple), et montre une bonne résistance chimique vis à vis des formules.

 

«L’utilisation du POM est de plus en plus restreint dans les packagings cosmétiques du fait du risque d’émission de formaldéhyde dangereux pour la santé. Une majorité de clients ne souhaitent plus utiliser ce type de matériaux dans leurs emballages et pour anticiper un risque d’interdiction réglementaire du POM dans les emballages cosmétiques, nous avons développé un produit avec une alternative matière qui permette de garantir la même qualité de fonctionnement et de compatibilité chimique» explique la société.

 

(1) De la famille des polymères.

 

 

 

Un boîtier cushion rechargeable pour billes crémeuses
Spécialisée dans la fabrication d’emballages pour le skin care et le maquillage, la société Toly a développé un boîtier pour fond de teint sous forme de billes. Il est délivré grâce à un tamis souple en nylon qui accroche les billes et délivre la formule. Un système généralement utilisé avec des billes sèches, contrairement à celles de la société qui sont sous formes crémeuses. De différentes couleurs, elles se mélangent et sont délivrées en une couleur uniforme grâce au tamis. Le fabricant propose également des tissus et des mailles plus serrés qui permettent d’inscrire le logo de la marque. Ce cushion est rechargeable, et dispose d’un fond en plastique strié pour que les billes ne s’écrasent pas. «Ce système peut aussi être utilisé pour les poudres» explique le fabricant. «Il évite ainsi d’en mettre partout et permet de moins gaspiller».

 

 

 

 

Extrait de l'article paru dans ED/N°631 - Septembre 2018