Texte AlternatifCette bouteille intègre par ailleurs 35% de matière recyclĂ©e (des prĂ©formes allant jusqu’à 50% de recyclĂ© sont possibles) et pèse seulement 55 grammes, soit un gain de poids de 10 grammes en moyenne par rapport aux bouteilles standard actuellement sur le marchĂ©. Une Ă©conomie de matĂ©riau rendue possible par l’optimisation de la base et du col (PCO 1881) de la bouteille. En comparaison avec une bouteille en verre, le gain grimpe Ă  un ratio de 10. «Cette optimisation permet de rĂ©duire la quantitĂ© de plastique utilisĂ©e. Et en parallèle de limiter la consommation d’énergie fossile et les Ă©missions de CO2 durant le transport de ces bouteilles», commente Arne Wiese, directeur bouteilles & produits formĂ©s du groupe KHS. Par ailleurs, la bouteille prĂ©sente une bonne rĂ©sistance caustique : sa qualitĂ© et son apparence restant intactes, mĂŞme après plusieurs cycles de lavage. A noter que les prĂ©formes peuvent ĂŞtre soufflĂ©es sur toutes les Ă©tireuses-souffleuses KHS dĂ©diĂ©es aux emballages consignĂ©s, dont l’InnoPET Blomax SĂ©rie V. La bouteille Ă©tant adaptĂ©e Ă  tout type de boissons. Avec ce nouveau concept, KHS et Alpla rĂ©pondent aux exigences de la Commission EuropĂ©enne, d’intĂ©grer au moins 30% de plastique recyclĂ© dans les emballages d’ici 2030.

Extrait de la revue n° 651 - Octobre 2020. Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support