Texte AlternatifCet investissement vient compléter son expertise dans la conception de résines liquides photoréticulables et son engagement à accélérer le développement de la technologie de fabrication en impression 3D. Adaptive3D, à travers ses technologies de pointe, propose des solutions pour la fabrication de produits finis souples et élastomères. Cette start-up commercialise des résines UV permettant la fabrication additive de caoutchoucs durs, résistants à la déformation et à la déchirure. Les résines photoréticulables imprimables d’Adaptive3D sont optimisées pour une fabrication à haut débit de pièces en plastique et en caoutchouc, tridimensionnelles, complexes et fonctionnelles, dans une large gamme d'applications sur les marchés de biens de consommation, de la santé, de l’industrie, des transports et du pétrole et gaz. Au travers de l’activité de Sartomer et de la gamme pionnière de résines liquides avancées photoréticulables N3xtDimension®, Arkema et Adaptive3D ont déjà réussi de nombreux développements techniques et commerciaux. Avec cette annonce, les sociétés visent à établir un partenariat dans l’écosystème de la fabrication additive, depuis le développement de nouveaux matériaux, jusqu’à la fabrication de résines spéciales et de produits finis fonctionnels, pour apporter au marché des solutions de matériaux de pointe et à l’échelle industrielle. «Les résines photoréticulables d’Adaptive3D, réalisées à partir des matériaux d’Arkema et validées par le marché, permettent de nouvelles applications adaptées aux demandes de nos clients. Adaptive3D offre des matériaux avec une grande facilité d'impression et de post-traitement – un grand pas en avant pour toute la fabrication additive», commente Sumeet Jain, directeur mondial de l'impression 3D chez Arkema.

Extrait de la revue n° 652 - Novembre 2020. Reproduction interdite sauf accord écrit d'Emballage Digest ou mention du support